page hit counter
Dernière nouvelles

Pourquoi racheter un commerce existant plutôt que d’en créer un nouveau ?

Pour un entrepreneur, il existe plusieurs solutions pour développer des projets. La création d'entreprises est un moyen utilisé par de nombreuses personnes pour être professionnellement libre. Cependant, le rachat d'un commerce existant est une autre alternative qui présente de nombreux avantages. A priori, avec la reprise d'un commerce existant, les obstacles souvent rencontrés au démarrage des activités sont évités. Au-delà des autres avantages que peut offrir cette démarche, il faut respecter certains critères et veiller aux conséquences afin d'éviter les mauvaises surprises.

Les avantages du rachat d’un commerce existant

Lorsqu’on parle de la reprise d’un commerce, il s’agit concrètement du rachat des parts ou des actions de la société concernée. Les dirigeants ainsi que les actionnaires sont donc changés, mais la personne morale perdure. Dans ce cas, les clients ainsi que les fournisseurs sont maintenus. Cela représente un grand avantage aussi bien pour le repreneur que pour ces derniers.

Concrètement, le repreneur dispose d’une base déjà établie sur laquelle il peut développer son projet. En effet, il profite de multiples avantages dont :

  • Un modèle économique déjà testé et validé par le cédant du commerce ;
  • Une activité déjà structurée ;
  • Une facilité d’analyse de la rentabilité du commerce.

De plus, avec un commerce racheté, l’entrepreneur en devenir peut reprendre les crédits bancaires déjà accordés à l’entreprise. Ainsi, il n’a plus besoin d’en solliciter de nouveaux pour développer son projet.

Quant aux clients et aux fournisseurs, ils se réjouiront de la continuité des activités. En effet, selon les objectifs du repreneur, leurs comptes ne seront pas clôturés.

Comment trouver un commerce à racheter?

Avant de développer votre projet, il faudra trouver la bonne affaire qui coïncide avec vos objectifs. De plus, l’acquisition devra se faire au bon moment et à un prix raisonnable. Pour trouver le bon commerce à vendre, il existe par exemple de nombreux catalogues en ligne que vous pouvez consulter. De plus, vous pouvez vous fier aux organismes ou aux plateformes de mise en relation entre vendeurs et repreneurs de commerces.

Vous pouvez aussi trouver de nombreuses opportunités grâce au bouche-à-oreille. En effet, en tant qu’entrepreneur débutant ou expérimenté, vous devez être aux aguets des informations sur votre secteur d’activité.

Au lieu d’aller à la recherche d’un commerce à vendre, vous pouvez aussi vous adresser directement aux entreprises que vous trouvez captivantes. Vous n’aurez qu’à les informer de l’intérêt que vous leur portez et attendre qu’elles vous reviennent si elles sont intéressées.

Dans tous les cas, il est conseillé de ne pas s’aventurer à l’aveuglette pendant la phase de recherche. Il faut que vous vous fassiez accompagner par un expérimenté du secteur d’activité concerné. En réalité, celui qui veut céder son commerce fera en sorte de vous le présenter de la plus belle des manières. Avec les connaissances du professionnel qui vous accompagne, vous pouvez alors déceler les éventuels pépins qui se cachent derrière chaque offre.

Les préalables pour racheter un commerce

Lorsque vous êtes décidé à racheter une entreprise, il est important d’avoir un minimum de notions sur ce qu’il y a lieu de faire.

L’analyse du commerce à racheter

L’analyse est un point essentiel à ne pas négliger. Dans cette phase, il est crucial de se faire accompagner par un professionnel. Le premier aspect à examiner est la raison pour laquelle le cédant souhaite vendre son commerce. La crédibilité de cette raison doit être minutieusement évaluée. En effet, personne ne veut reprendre un commerce mal en point ou cachant un quelconque problème. Après les analyses, vous devez être en mesure de confirmer si l’opération de rachat est une opportunité ou non.

Les diverses façons de racheter un commerce

Il existe de nombreuses manières pour racheter un commerce. La procédure sera différente selon le statut juridique de l’entreprise et d’autres critères. Vous pouvez procéder par :

  • Le rachat des titres de l’entreprise (cela n’est possible que lorsqu’elle est une société) ;
  • Le rachat du fonds de commerce de la cible (on procède de la sorte pour les entreprises individuelles) ;
  • Le rachat des titres de l’entreprise par l’intermédiaire d’une société holding.

Le financement du rachat d’un commerce

Généralement, le rachat d’un commerce nécessite la mobilisation d’un budget important. C’est pour cela qu’il faut faire très attention à cette étape. En pratique, le repreneur devra recourir à ses diverses ressources afin de réunir le montant requis pour l’achat. Plusieurs options lui sont offertes :

  • Les apports en capital ;
  • Les apports en compte courant ;
  • Les emprunts bancaires.

Il est aussi possible de solliciter des investisseurs ou de recourir à un capital-risque pour atteindre votre objectif.

Les risques qui guettent lors de la reprise d’un commerce existant

A priori, toute opération de rachat de commerce comporte des risques. Il vous faudra minimiser au maximum ces risques avant de passer à l’action. Parmi les écueils qui peuvent être rencontrés, on peut énumérer :

  • L’inaptitude à anticiper les suites de la passation de pouvoir ;
  • L’incapacité à prévoir la réaction des partenaires du commerce à reprendre ;
  • L’incertitude sur la motivation du personnel existant ;
  • La difficulté de faire adhérer les diverses équipes à votre projet ;
  • L’incapacité d’estimer avec exactitude les perspectives d’avenir du secteur dans lequel évolue le commerce à reprendre.

Que retenir de cet article sur les raisons d’acheter de commerce existant ? Racheter un commerce existant présente bien plus d’avantages que la création d’un nouveau commerce. Le repreneur évite en effet les difficultés de démarrage d’activité. De plus, il profite de la base déjà établie par le cédant pour développer rapidement son projet. Cependant, pour une opération de rachat de commerce, il faudra rester très vigilant à tous les niveaux afin d’éviter les mauvaises surprises.

Afficher
Cacher