page hit counter
Dernière nouvelles

Quelle assurance habitation pour propriétaire ?

Résumé

  1. Assurance propriétaire
  2. Assurance des

L’ assurance habitation garantit la protection et l’indemnisation en cas de perte dans votre maison. Les locataires et les propriétaires n’ont pas les mêmes obligations. Quelles sont vos obligations alors ?

Assurance habitation pour qui ?

Les locataires doivent assurer leur logement au moins pour les risques de loyer.

Les propriétaires résidant dans leur propre maison ne sont pas tenus par cette obligation, sauf si le logement se trouve dans un immeuble d’appartements.

Assurance habitation du propriétaire

L’ assurance habitation n’est pas une obligation pour les propriétaires, sauf si le logement se trouve dans un immeuble d’habitation.

Les propriétaires de propriétés louées doivent les louer en bon état. Ils ont également le devoir de la période de location pour l’exécution des travaux essentiels à leur entretien (à l’exclusion dont les réparations affrétées sont à la charge des locataires). La responsabilité du propriétaire peut être assumée si un défaut ou un dysfonctionnement d’entretien est la cause d’une fuite.

Propriétaires qui occupent leur maison et qui ne sont pas assurés

Les propriétaires qui occupent leur maison ne sont pas obligés d’assurer leur propriété, seulement en cas de perte qu’ils devront rembourser tous les dommages et dommages causés.

Si le logement se trouve dans un immeuble d’habitation, ils doivent être assurés, du moins du côté de la responsabilité civile.

Le cas des propriétaires assurés qui ont souscrit à l’assurance propriété et accidents

Cette assurance couvrira principalement :

  • dommages aux biens et à ce qu’il contient ;
  • responsabilité civile « vie privée » ;
  • la responsabilité civile des souscripteurs en tant que propriétaires.

Cas des propriétaires louant leur maison

I les propriétaires qui louent leur maison peuvent simplement assumer leurs responsabilités civiles.

En outre, ils peuvent être assurés en cas de dommages résultant de défauts de construction ou d’entretien, en signant les garanties suivantes :

  • assurer le recours des locataires, si ce sont les locataires qui ont subi les dommages ;
  • assurer le recours des voisins et des tiers, si ce sont ses voisins ou des tiers qui en sont victimes. Pour les propriétaires qui louent leur propriété, deux cas se posent, louer vide ou meublé.

Assurance non-occupants

L’ assurance propriétaire est très importante et fortement recommandée. Surtout en cas de loyer vacant. Elle couvrira en cas de perte, même lorsque le locataire est parti.

Cliquez ici pour un devis gratuit.

Boîtier sous vide

Les locataires doivent remettre au propriétaire avant d’entrer dans le logement et après chaque année un certificat de assurance. De plus, si le logement se trouve dans un immeuble d’appartements, les propriétaires devront souscrire une assurance responsabilité civile.

Logement meublé

Les propriétaires qui souhaitent louer un bien meublé peuvent laisser le fardeau de l’assurance aux locataires avec leurs autorisations. Il est également possible de regrouper en un seul contrat : le logement, ce qui est à l’intérieur et ses responsabilités. C’est ce qu’on appelle l’assurance « au nom de laquelle elle appartiendra », ce qui permet également aux locataires d’être couverts. C’est la solution idéale pour les locations à court terme.

Les propriétaires peuvent également assurer leur propriété à l’année. C’est ce qu’on appelle « l’abandon de l’appel », dans ce cas, les propriétaires s’engagent, avec leurs assureurs, à ne pas faire appel contre les locataires en cas d’incendie ou de dommages causés par l’eau. Cette clause doit être mentionnée dans le bail. Toutefois, la responsabilité du locataires est engagé dans les voisins et les tiers. Ces deux dernières solutions d’assurance, sont communes dans les locations touristiques meublées.

Assurance et loyer impayé

Les compagnies d’assurance offrent plusieurs formules contractuelles qui protègent les propriétaires du risque de loyer impayé.

Assurance habitation, obligations des locataires

Les locataires sont responsables des dommages qu’ils peuvent causer au bâtiment dans lequel ils résident pendant la durée de leur loyer. Ils seront tenus de réparer les dommages causés. La loi les oblige, dans la plupart des cas, à souscrire une assurance pour couvrir ces risques : c’est ce qu’on appelle une garantie de risque locatif. Il y a quelques exceptions à cette obligation légale.

Est-ce que tous les locataires doivent souscrire une assurance habitation ?

La loi oblige les locataires à assurer leur logement avec une assurance contre les risques de location. Ils existent exceptions :

  • les locations saisonnières ;
  • les unités de logement.

Soyez prudent même sans ces obligations d’assurance, vous devrez indemniser les propriétaires si votre responsabilité est engagée en cas de dommages au logement.

L’ assurance risques locatifs couvre les dommages causés par un incendie, des explosions ou des dommages causés par l’eau.

Cette assurance couvre uniquement les dommages causés au bâtiment. Les dommages causés au voisinage ne sont pas inclus et feront l’objet d’autres garanties.

Absence d’assurance locataire

Le propriétaire a besoin d’un certificat d’assurance lors de la signature du bail et de la remise des clés. Le locataire doit également remettre au propriétaire un certificat d’assurance chaque année. Si ce n’est pas le cas, le propriétaire communiquera pour le faire. Un mois après cet avis, si le propriétaire n’a pas encore le certificat, il peut souscrire une assurance pour le compte du locataire (en responsabilité civile). Le locataire doit payer le montant de la prime d’assurance, éventuellement augmenté.

Source Assurance complémentaire facultative pour locataires

Pour compléter leur couverture, les locataires pourront souscrire une assurance facultative qui s’avérera utile s’ils perdent.

Assurance immobilière et accidents La garantie de risque immobilier couvre avant tout

 :

  • dommages aux biens et à ce qu’ils contiennent ;
  • responsabilité civile « vie privée » ;
  • la responsabilité civile du propriétaire.

Certaines garanties existent dans les contrats ou sont offertes en option, par exemple :

  • garantie contre le vol ;
  • endommager les appareils électriques ;
  • la protection juridique de la responsabilité civile de l’école ;
  • responsabilité civile ;
  • garantie de soins à domicile.

Assurance « voisins » et recours à des tiers Le Voisins et garantie de tiers complète la garantie de risque locatif, elle est généralement signée avec.

Les dommages causés par les dégâts causés par l’eau, les explosions, les incendies qui se produisent dans votre maison et les dommages aux biens de vos voisins seront traités.

Assurance habitation pour colocataires Les colocataires doivent assurer leur logement contre les risques de loyer (incendies, explosions, dégâts d’eau) au minimum. La garantie collective obligatoire des risques :

  • Ne prend en charge que les dommages au bâtiment ;
  • ne garantit pas les dommages aux voisins ;
  • ne couvre pas votre bien en cas de perte.

Pour compléter cette couverture et vous protéger contre ces risques, vous pouvez souscrire une assurance immobilière et accident ; assurance perte courante.

Comment le gérer avec Rentila ?

Vous pouvez ajouter vos coordonnées d’assurance à votre compte Rentila.

  • L’ assurance des non-occupants doit être inséré sous la forme de propriétés,
  • L’ assurance locataire et l’assurance loyer impayé doivent être inscrits sur le formulaire de loyer.

Comment gérer les rappels ?

Vous pouvez utiliser la rubrique Activités n’oubliez pas de demander le certificat mis à jour de votre locataire ou de faire un renouvellement ou une résiliation…

Constatation

Il existe une multitude de garanties obligatoires ou facultatives. C’est en fonction de votre situation, celle de votre maison et de votre propriété que vous choisirez la formule la plus appropriée. Quoi qu’il en soit, prenez le temps d’apprécier votre situation. Certaines réclamations sont parfois lourdes de conséquences.

Voir aussi

  • Conseils pour les nouveaux propriétaires
  • Comment gérer un bail immobilier par vous-même ?
Afficher
Cacher