page hit counter

Les effets de l’eau en Rhumatologie

Parmi les affections susceptibles d’être traitées par le thermalisme, la Rhumatogie y occupe une place importante. Elle concerne en effet plus de 66% des curistes et environ ¾ des stations thermales proposent ce type de soins. Zoom sur les effets de l’eau en Rhumatologie.

Une cure rhumatologique : pour qui ?

La cure de rhumatologie est destinée aux personnes qui sont atteintes d’arthrose, de tendinites chroniques, de rhumatisme et de fibromyalgie. C’est un mode de traitement qui vient souvent en complément à un traitement clinique. D’ailleurs, c’est au médecin traitant de conseiller ce type de traitement à ses patients afin d’accélérer leur processus de guérison ou du moins soulager leurs douleurs durant le traitement. La cure rhumatologique est, par ailleurs, très indiquée chez les individus ayant subi une intervention chirurgicale. Chez les sportifs, c’est une excellente manière de se récupérer en fin de saison sportive ou de recharger les batteries en prévention d’efforts physiques intenses.

A lire en complément : Huile essentielle de ravintsara : la perle de votre coffret

Quels effets pour les cures de rhumatologie ?

Les personnes atteintes de rhumatisme savent bien que le froid est leur pire ennemi. C’est pour cela que les curistes apprécient les effets de l’eau thermale qui contribue surtout à faciliter les mouvements grâce à sa chaleur et à sa composition chimique. Après une cure thermale sur Marseille, les effets bénéfiques ressentis sont surtout le résultat de la cure thermale elle-même. Associée au repos et à quelques séances de massage, elle devient rapidement un traitement curatif et préventif très efficace.

Contre-indications des cures de rhumatologie

La cure de rhumatologie n’est pas du tout conseillée aux personnes dont l’exposition à la chaleur de l’eau pourrait être néfaste ou pénible, de même que le déplacement dans une station thermale. Ceci dépend surtout de l’état de fatigue physique, de la dépression ou de la déficience immunitaire de la personne concernée. En cas de troubles veineux, il n’est pas conseillé de passer plus de 3 semaines en cure de rhumatologie. Ceci concerne aussi les personnes en convalescence d’une maladie infectieuse ou d’un accident vasculaire cérébral. Concernant les endroits où vous pourrez trouver ce type de cure, rappelons qu’il existe de nombreux curistes proposant une cure thermale sur Marseille.

A lire également : Hydratation : le pilier de la réussite lors d'une course à pied