page hit counter

Le Spina-bifida, une maladie dont la cause demeure inconnue

Le Spina-bifida est défini comme étant le développement incomplet de la colonne vertébrale. C’est une malformation congénitale qui survient à la naissance causée par un défaut de fermeture du canal osseux de la moelle épinière. La personne atteinte de cette malformation peut perdre l’usage de ses membres supérieurs et peut être sujet à des dérèglements dans le fonctionnement de sa vessie accompagné d’une perte de coordination de sa vue, de son ouïe et de ses mains.

Spina-bifida, quelles en sont les causes ?

Jusqu’à présent, la cause exacte de cette malformation est encore inconnue. On considère qu’il peut s’agir de causes multiples liées à l’alimentation, l’environnement, ou la génétique. Selon les études menées sur cette pathologie, les femmes présentant une carence importante en vitamine b9 sont celles qui risquent le plus de d’accoucher d’enfants atteints de cette malformation du tube neural. Etant donné que le spina-bifida est une malformation qui apparaît dès la formation du fœtus, les chercheurs supposent que certains gènes ont été absents lors de la formation de la colonne vertébrale. Cependant, cela reste une supposition. Même si la génétique est la cause la plus logique, elle est insuffisante. Il est vrai que les femmes ayant un antécédent familial de la maladie présentent plus de risque de la transmettre à son fœtus, néanmoins, plusieurs cas ont démontré que le spina-bifida pouvait aussi toucher des enfants dont les parents sont parfaitement en bonne santé.

A découvrir également : Prendre soin de sa peau avec des cosmétiques bio

Vivre avec le Spina-bifida

Il est utile de rappeler qu’il existe actuellement trois formes de spina-bifida, la Myéloméningocèle, le méningocèle et le spina-bifida occulta. La première est considérée comme la plus grave, car les méninges (membranes entourant la moelle épinière) sont ouvertes. Le méningocèle quant à lui survient lors d’une ouverture créée par une fissure des vertèbres. Les méninges sortent du canal rachidien provoquant une enflure visible au niveau du dos.
Avoir un handicap moteur n’est facile pour personne. Les personnes atteintes des formes les plus graves de spina-bifida doivent se déplacer en fauteuil roulant. Pour les aider à mieux vivre leur situation, le site www.acekare.com leur propose une gamme de fauteuils roulants électriques performants et pratiques (car pliables et légers) afin qu’ils ne puissent dépendre de personne dans leur déplacement.
Pour les personnes atteintes du spina-bifida occulta, la forme la plus bénigne de cette pathologie, elles arrivent certes à marcher et n’aient souvent pas conscience de la maladie. Malgré tout, ces personnes sont souvent sujettes à des douleurs musculaires au niveau des jambes et du dos en cas de grosse fatigue.

A découvrir également : Santé dentaire : quel traitement orthodontique ?