page hit counter

Financer ses études avec un prêt personnel devient courant

Tous les étudiants européens ne sont pas égaux face aux études puisqu’il existe d’importantes inégalités au niveau de frais d’inscription et des coûts des études au sein de l’Union européenne. A titre d’exemple, les étudiants doivent débourser pas moins de 11.000 euros par an en Angleterre alors que les droits d’inscription sont gratuits dans des pays comme la Norvège, la Suède, la Finlande, l’Allemagne ou encore le Danemark.

Au cours de l’année 2014, la Commission européenne a publié une étude ayant pour but d’analyser les politiques éducatives en Europe pour l’année universitaire 2012/2013. Au regard des chiffres publiés par Eurydice (un réseau de la Commission européenne), on remarque que tous les étudiants ne sont pas logés à la même enseigne et que si les étudiants de pays tels que l’Autriche, le Danemark, la Finlande, la Norvège, la Suède, l’Ecosse, la Turquie, la Grèce, Chypre, l’Allemagne ou la Croatie ne doivent pas payer de frais d’inscription au sein des universités au premier cycle, d’autres doivent débourser des sommes supérieures à 5.000 euros par an, notamment l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie, la Roumanie, le Lettonie ou encore la Lituanie.

A lire en complément : Agrandir sa maison pour gagner des m²

La solution: le prêt étudiant

Pour faire face à ces coûts qui peuvent atteindre des sommes astronomiques (plus de 11.000 euros en Angleterre sans que les frais liés aux fournitures, aux logements, etc. ne soient pris en compte), beaucoup d’étudiants et de parents décident de souscrire à des crédits spécifiques.

En France, si le coût des droits d’inscription en licence et en master oscille entre 189 euros et 261 euros, il existe des exceptions dans certaines écoles. En effet, les droits s’élèvent en moyenne à 600 euros dans les écoles d’ingénieur et à 8.500 euros dans les écoles de commerce. En d’autres mots, même en France, les étudiants ne sont pas tous logés à la même enseigne !

A découvrir également : Un filtre à bande pour réduire les boues

Les crédits pour les études sont des prêts personnels qui peuvent être utilisés sans justificatif par les parents qui les contractent ou par les étudiants. En fonction de la formule choisie, les parents remboursements directement le crédit par mensualités ou les étudiants le remboursement une fois les études terminées.