page hit counter
Dernière nouvelles

Le cobot : le robot collaboratif comme allié d’expansion de son entreprise

Thème central dans de nombreuses fictions hollywoodiennes, le robot peut parfois susciter de l’appréhension chez les hommes. Cependant, les avantages de son utilisation ne sont plus à démontrer dans le milieu industriel. La précision des systèmes de détection dépasse largement les sens humains les plus aiguisés. Sans parler des défauts inhérents à l’homme, comme le manque de concentration à cause de la fatigue ou la prise d’un temps de repos. Cependant, jusqu’à une certaine époque récente, seuls les industriels puissants pouvaient se permettre une automatisation de la production. La donne a bien changé grâce à de nombreux paramètres.

Les différentes sortes de robots

Le robot industriel

L’utilisation des machines a révolutionné l’économie occidentale de manière explosive. Les grandes taches lourdes étaient automatisées, en commençant par l’industrie de l’automobile qui maniait les métaux lourds dans presque toutes les étapes de la production. Plus tard, c’est le secteur agroalimentaire qui suit le pas avec l’introduction de nombreux robots industriels infatigable et précis. Cela a permis d’engranger d’énormes profits pour les grandes enseignes. Seulement, ces machines ont un prix. Non seulement leur coût est élevé, mais il faut aussi la place et l’énergie nécessaire pour les faire fonctionner.

Le robot domestique

Pour monsieur tout le monde, le robot est plutôt cantonné dans la cuisine, dans un rôle d’assistant à la ménagère. D’ailleurs, il n’est pas aussi automatisé que son alter ego industriel, bien que de nouvelles options commencent à voir le jour au fur et à mesure que l’on avance dans le futur. Il s’agit plutôt d’une machine culinaire qui peut faciliter certaines tâches préétablies. Le robot domestique intelligent commence seulement à pointer son nez avec l’assistance des personnes âgées. Le défi qui reste à relever concerne la conception d’une interface aussi éclectique que facile à utiliser.

Le Cobot

Un nouveau genre de robot fait par contre son apparition depuis quelques années. C’est une sorte de combinaison des deux machines précédentes. C’est le « Cobot ». L’abréviation américaine de « collaborative robot » ou robot collaboratif. Il peut entreprendre des tâches répétitives ou complexes, tout en restant assez compact pour permettre à l’homme de travailler à proximité. Cela sous-entend une intelligence artificielle qui prend en compte le facteur humain, aussi bien dans la sécurité que dans l’interaction.

L’avenir du robot collaboratif

Un avantage économique certain

Cette troisième sorte de robot semble avoir un avenir très prometteur. La raison est que les startups continuent à se multiplier dans différents domaines. L’automatisation et l’utilisation des machines permettent de travailler plus rapidement, d’économiser du personnel, entre autres. Cela augmente la production tout en permettant la diminution du coût de celle-ci. Cet avantage financier amortit rapidement un investissement qui s’avère rentable sur le long terme. Les cobots sont de véritables alliés pour l’expansion d’une petite ou moyenne entreprise.

La pluralité des tâches exécutées par le robot collaboratif

Les machines industrielles automatisées sont non seulement très coûteuses et lourdes à entretenir, elles sont aussi souvent vouées à des taches prédéfinies. Par exemple, dans le secteur agroalimentaire, un matériel destiné à fermer les boîtes ou les sachets, ne peuvent pas servir pour la découpe des biscuits. Grâce à l’intelligence artificielle, les robots sont devenus modulables. Leur légèreté et leur aspect compact leur permettent de se déplacer plus facilement. La complémentarité entre le robot et l’humain permet une production optimisée.

Un prix de plus en plus accessible

Avec la montée en puissance du développement de la technologie, nous avons du matériel moins coûteux. Les machines lourdes faites en métal laissent aujourd’hui place à quelque chose de plus souple, avec des matières composites qui allègent aussi bien la facture que le poids. L’aspect compact présente un avantage en ce qui concerne l’espace occupé. Le domaine informatique est aujourd’hui inhérent à la robotique, comme c’est le cas dans la domotique et les voitures autonomes. Une véritable assistance à la personne humaine dans son travail et le développement de son entreprise. Le prix d’un robot collaboratif est aujourd’hui accessible à un grand nombre de petites et moyennes entreprises en quête de moyens pour améliorer les conditions de production.

Afficher
Cacher