page hit counter

Rachat de voiture : financer facilement l’achat d’un nouveau véhicule

Il existe de nombreux moyens pour financer l’achat d’un nouveau véhicule, qu’il s’agisse d’une voiture neuve ou d’occasion. Pour vous constituer un apport financier non négligeable, vous pouvez penser au rachat de votre véhicule. Comment cela marche ?

Deux types de reprises de voiture

La reprise ou le rachat de voiture est toujours proposé par un professionnel de l’automobile. Il peut s’agir d’un concessionnaire, d’un garagiste, d’un mandataire ou encore d’un courtier. Quel que soit le professionnel, le principe de la reprise voiture reste le même : céder votre voiture d’occasion contre une certaine somme.

A lire en complément : Puis-je vendre ma voiture sans contrôle technique à un particulier ?

Le calcul de cette somme doit faire l’objet d’une estimation approfondie de la valeur du véhicule, cliquez ici pour en savoir davantage sur cette étape essentielle de la reprise de voiture. Il existe deux modes principaux de rachat de voiture : la reprise sèche et la reprise avec achat.

Lire également : Voiture pro : comment simplifier vos fréquents achats ?

Reprise sèche ou reprise avec achat : laquelle choisir ?

Dans le cadre d’une reprise sèche, de plus en plus proposée par des professionnels de l’automobile comme ByMyCar, le professionnel rachète simplement votre voiture. Dans ce cas précis, vous n’êtes aucunement lié par aucun contrat qui vous obligerait à faire l’achat d’une nouvelle voiture, neuve ou occasion, auprès du professionnel qui rachète votre voiture.

La reprise avec achat est le mode de reprise le plus privilégié par les concessionnaires. Comme son nom l’indique, le rachat impose que vous achetiez une nouvelle voiture, neuve ou d’occasion, auprès du concessionnaire. Il s’agit d’une condition sine qua none à laquelle vous ne pouvez pas vous soustraire.

Dans le cas de la reprise avec achat, le prix du rachat et le montant d’une éventuelle prime de reprise seront soustraits du prix du nouveau véhicule. A noter qu’il existe plusieurs primes à la conversion auxquelles vous pouvez prétendre. Prenez-en connaissance avant de négocier la reprise de votre voiture.