page hit counter

Référencement naturel : les erreurs à éviter pour 2017

Des réformes ont eu lieu dans le domaine du référencement l’année dernière. Elles continuent en 2017 donnant aux propriétaires de site et agences du fil à retordre.  Généralement, les modifications concernent la nature des liens entrants, le contenu ainsi que la vitesse de chargement. Voici les erreurs les plus commises, relatives à ces éléments qu’il convient de prendre en compte pour un référencement naturel réussi.

Backlinks : privilégiez la quantité

Une stratégie SEO (Search Engine Optimization) efficace se repose sur un gain de lien qualitatif. C’est une règle immuable que ce soit pour une agence redaction contenu marketing pas cher ou un particulier. Avoir quelques links issus d’un domaine de notoriété est largement mieux que d’en avoir plusieurs venants d’autres sites non performants. En addition, une plateforme avec des backlinks médiocres risque d’être pénalisée. L’acquisition de link artificiel ou d’un autre provenant d’un site à thématique non connexe est à proscrire. Google en particulier voit cette pratique d’un très mauvais œil.

A lire également : TourCom Réceptif élargit son réseau européen

En outre, il est aussi recommandé de diversifier les textes ancres afin de ne pas suroptimiser une page d’un seul mot clé. L’algorithme Pingouin est très sensible à cet élément garantissant l’authenticité des techniques de netlinking.

Négliger la pertinence des contenus

Beaucoup centrent uniquement leur stratégie sur l’acquisition de liens. C’est une mauvaise méthode à changer en particulier si le but est d’être bien classé dans les résultats de recherche. Autrement, aucune agence web offshore n’intégrerait un service de rédaction dans leur activité. Par ailleurs, les textes et médias utilisés devraient impérativement relater le domaine traité par la plateforme.

A voir aussi : Nos conseils pour une externalisation réussie de son secrétariat téléphonique

Google améliore sans cesse ses algorithmes privilégiant les informations uniques et présentant de réelles valeurs ajoutées pour les internautes. Aussi, un contenu faible présentait peu de conséquences néfastes il y a encore quelques années. Actuellement, c’est une mauvaise habitude à changer quelles soient les activités d’une entreprise sur la Toile. D’un autre côté, les pages ne présentant pas de données adéquates risquent d’augmenter le taux de rebond de la plateforme en général.  Le pire des contextes pouvant se produire même dans une agence de création site internet. Les visiteurs viennent pour les informations et sortent aussitôt en cas d’insatisfaction. Cette situation est fortement pénalisante au niveau du classement sur les moteurs de recherche.

Référencement naturel : présenter un site lent

Les sites lents sont considérés non performants par Google. Ce dernier s’est fixé comme mission l’amélioration de l’expérience utilisateur.   Un critère qu’un propriétaire de site ou une agence web offshore peuvent d’ailleurs exploiter afin de se démarquer sur la Toile. En effet, les pages dont l’affichage prend trop de temps internautes risquent une mauvaise appréhension auprès des internautes. En d’autres mots, cette année, le défi consiste à donner aux visiteurs ce qu’ils veulent sans les faire attendre.

Enfin, la résolution du problème de vitesse de chargement demande davantage d’investissement et de temps en comparaison avec les autres astuces. Cependant, cette disposition est nécessaire pour les plateformes voulant être modernes et souhaitant un développement efficace et durable.