page hit counter
Dernière nouvelles

Escapade à Niue

Niue, le mot sonne comme une friandise. Pourtant, il s’agit bel et bien d’un pays méconnu du reste du monde. Découvrez un petit pays du Pacifique Sud, qui possède en son cœur des merveilles géographiques et une population polynésienne fort accueillante. Au programme : farniente, découverte et farniente.

Pays insulaire du Pacifique Sud qui se trouve au cœur d’un triangle formé par les Tonga, les îles Samoa et les îles Cook, Niue, reconnu par l’ONU comme un état non membre possède un régime politique de semi indépendance de la Nouvelle Zélande (ndlr : le pays lui fournit chaque année près de 15 millions de dollars néozélandais d’aide financière, soit les ¾ de son budget). Bien que le pays ait commencé à développer sa propre politique étrangère, il est toujours détenu de droit par la reine Elisabeth II, monarque d’Angleterre et fait donc partie du Commonwealth.

Le pays possède également une autre particularité : il est un des premiers pays qui se trouve derrière la ligne de changement de date si l’on y vient par l’Ouest ou à contrario, l’un des derniers pays précédant la ligne de changement de date si l’on le rejoint par l’Est. C’est à dire qu’en le rejoignant de Nouvelle Zélande, le voyageur gagnera une journée complète de son existence, alors que s’il le rejoint du côté de la Polynésie française, il perdra indéfiniment une journée de son existence, une sorte de coma horaire dont il se réveillera sans avoir fermé les yeux.

Une petite anecdote : la ligne de changement de date traverse la planète du Nord au Sud suivant un axe longitudinal. La « date line » traverse ainsi les îles Diomèdes, deux îles du Nord de l’Arctique qui se trouvent dans le détroit de Bering, entre l’Alaska et la Russie. Sur la petite Diomède, appartenant à l’Alaska, un proverbe fait état de cette particularité. « De la fenêtre, on peut regarder des hommes de demain » disent ainsi les indigènes américains. Parlant ainsi des soldats soviétiques aperçus sur la Grande Diomède interdite d’accès et qui appartient à la Russie, le pays y ayant posté une base militaire.

Mais que faire à Niue ?

Déjà, la première interrogation est de savoir comment s’y rendre. Visiter Niue est une véritable épopée. Il faut déjà que le visiteur venant de France se rende jusqu’en Nouvelle-Zélande. Soit en moyenne, avoir pris un vol de deux jours comptant au minimum trois escales. Un arrêt dans un pays du Moyen Orient ou un pays d’Asie pour rejoindre l’Australie. Ensuite un vol pour Auckland en Nouvelle Zélande et enfin un vol jusqu’à Alofi, la capitale du pays.

Les modalités d’entrée dans le pays ne sont pas compliquées. Pour la majeure partie des pays du monde, le visa n’est pas exigé. Une entrée gratuite est apposée sur le passeport donnant droit ainsi sur place à un séjour de trente jours. Par contre, il est impératif de présenter un billet de sortie du territoire ainsi qu’une preuve d’hébergement sous peine d’être bloqué à l’aéroport.

Il ne reste plus au visiteur qu’à trouver un moyen de locomotion. On peut citer, entre autres, voiture ou scooter de location et enfin tel un aventurier, découvrir cette île surprenante.

Petite précision, les autorités exigent la possession d’un permis de conduire local qui s’achète une vingtaine d’euros sur place. Mais dans les faits, aucun contrôle de police sur les quelques kilomètres de route que comporte l’île.

Ainsi, pour découvrir de manière plus complète l’île, n’hésitez pas à vous rendre sur le récit de voyage complet effectué par le site partenaire Hors-frontières. Vous y trouverez l’intégralité de la découverte de cette île surprenante.

Que voir à Niue ?

Niue, à la différence de nombreux pays du Pacifique ne comporte qu’une île. Le tour complet s’y fait en moins d’une heure. L’île est d’origine volcanique ; en ce sens, elle comporte en son centre une végétation dense. La majeure partie de la population se concentre sur la côte.

Avec une superficie de 261 kilomètres carrés, Niue paraît petit. Mais il s’agit en réalité d’une des plus grandes îles coralliennes du monde en étant topographiquement un atoll surélevé.

Le pays comporte de nombreuses merveilles géologiques et touristiques :

  • Alofi, la capitale et centre administratif du pays, qui forte de ses 600 habitants possède un magasin, des restaurants ainsi que plusieurs écoles.
  • Une barrière de corail préservée qui donne à la possibilité de découvrir un des écosystèmes les plus fournis en faune et en flore aquatique du monde.
  • Un Océan dans lequel il est possible de nager avec les dauphins et les baleines.
  • Plusieurs grottes parmi les plus belles du Pacifique.
  • Le Matapa Chasm, une sorte de canyon dans lequel l’eau de l’océan vient s’engouffrer.
  • La Tavala arche, une sorte de pont suspendu dans l’eau, conçu de manière naturelle par l’érosion.
  • Des champs de Noni, un fruit aux vertus médicamenteuses reconnues, mais à l’odeur pestilentielle.
  • Un parc de sculpture contemporaine.
  • Plusieurs sites archéologiques.
  • Des habitants chaleureux aimant faire la fête et partager de bons moments avec les touristes étrangers.

Alors, si par hasard, vous vous trouvez du côté d’Auckland, n’hésitez pas à vous rendre sur cette île incroyable. Et il est sûr qu’au bureau, lorsque vous aurez posté sur Facebook des photos qui font rêver, on vous demandera la localisation de cet endroit paradisiaque. Vous répondrez alors : « Niue ». Et lorsque vos interlocuteurs répèteront avec air dubitatif : « Niué !! », vous saurez que vous avez accompli un voyage extraordinaire.

Afficher
Cacher