page hit counter

Illuminer votre mariage avec des lanternes volantes

Le lâcher de lanterne volante fait partie intégrante de la célébration d’un mariage. Cette option met aussi une touche originale à la cérémonie, tout en lui conférant un caractère inoubliable. Zoom sur ce concept féerique qui font de plus en plus d’adeptes.

Une nouvelle vie inaugurée dans une atmosphère magique

Le lâcher de lanterne volante est une manière unique de créer une atmosphère magique, pour mieux surprendre les convives.Bien entendu, pour garantir l’effet escompté, mieux vaut attendre la tombée de la nuit pour s’y adonner.

A lire en complément : Les avantages de la livraison de béton par camion-toupie

Pour les jeunes mariés, le lâcher de lanterne marque aussi le commencement d’une nouvelle vie. Ils souhaitent notamment que les objets s’envole le plus haut et le plus loin possible. Il s’agirait de la condition indispensable pour que leurs vœux soient exaucés. En effet, le lâcher de lanterne trouve son origine dans la tradition thaïlandaise ancestrale, où les invités lâchent leur lanterne tout en faisant un vœu pour les nouveaux mariés.

Confectionner des lanternes volantes soi-même

Les nouveaux mariés peuvent confectionner eux-mêmes les lanternes volantes, pour mieux personnaliser ou conférer une touche d’originalité à la cérémonie. Ces objets sont en effet faciles de conception : il suffit d’une armature (de tailles variées) en bambou couvert de papier de riz(de différents coloris et motifs), ainsi que d’un brûleur en cire que l’on fixe à la structure.

A lire en complément : ONG : comment fonctionnent-elles ?

Mieux vaut veiller à bien placer le brûleur. De cette manière, il peut exercer l’effet de la chaleur sur la structure, de manière optimale. Cette condition permet en effet de rehausser la lanterne dans l’air, à la façon d’une montgolfière.

Conseils d’utilisation

Quelques recommandations sont à suivre si l’on vue agrémenter son mariage d’un lâcher de lanternes. La première chose à faire est de se renseigner sur les arrêtés préfectoraux. En effet, il se peut que cette pratique ne soit pas autorisée dans la préfecture accueillant la cérémonie. Dans le cas contraire, une demande d’autorisation est à adresser au Maire du lieu, en respectant un délai précis avant la date fixée. Le mieux est aussi de prévenir le voisinage car certaines lanternes peuvent atterrir dans leur jardin.

Enfin, bien qu’il soit possible de confectionner des lanternes avec un large choix de matériaux, il est recommandé de s’en tenir à des matériaux biodégradables. Cette recommandation prend tout son sens à l’heure où la protection de l’environnement est devenue un sport mondial.