page hit counter
Dernière nouvelles

La médecine est en phase avec son époque

Aucun domaine n’échappe à l’informatisation massive, et c’est plutôt positif pour tout le monde, quoi qu’en disent certains. Si les technologies novatrices sont omniprésentes et qu’elles peuvent encore faire peur à certains, il faut honnêtement reconnaître qu’elles apportent beaucoup à l’Humanité et ce, dans différents domaines. Bien sûr il faut un cadre législatif très précis, pour entourer leur utilisation, surtout lorsqu’il s’agit de données qui sont extrêmement sensibles, comme celles qui sont liées à notre santé. Mais c’est déjà le cas avant, rien n’a changé en matière de sécurisation des données personnelles et particulièrement pour ce qui a trait à la santé publique.

Les progrès de la médecine via le numérique

La digitalisation progressive de nombreux domaines ne pouvait pas exclure celui de la santé. En effet aujourd’hui les machines qu’utilisent les médecins et les chirurgiens sont, grâce au développement rapide des technologies de pointe, bien plus efficaces que celles qu’ils employaient avant. Les diagnostics eux aussi sont facilités par l’emploi de ces technologies modernes, et cela permet de faire de grandes avancées en matière de prévention et donc de santé publique. Les professionnels de santé qui ont choisi d’utiliser un DICOM viewer pour les diagnostics ont la possibilité de le faire sans pour autant que le patient soit présent, il leur suffit d’avoir accès aux radiographies de celui-ci. De même ils peuvent travailler dans de meilleures conditions dans le bloc opératoire, le cas échéant.

Vers plus de technologies dans la santé

Les outils sont, aujourd’hui, bien plus avancés pour ce qui concerne les échographies, qu’il y a ne serait-ce qu’une dizaine d’années. Cela permet d’optimiser les diagnostics de maladies intra-utérines, comme de préserver au maximum la bonne santé de la mère comme de l’enfant tout au long de la grossesse et jusqu’à l’accouchement. La sécurisation des données est aussi assurée, de façon à ce que l’intégrité de chaque patient soit respectée de façon optimale. C’est un progrès formidable, mais les médecins ne s’arrêtent pas là et ils travaillent à ce que cela s’améliore encore. Si les fantasmes liés à la science-fiction n’ont malheureusement pas pris fin, les esprits les plus logiques savent que l’avenir de la médecine réside dans ces technologies.

Afficher
Cacher