page hit counter
Dernière nouvelles

Devenez un pro de l’organisation grâce au Bullet Journal

Vous cherchez de nouvelles méthodes pour mieux vous organiser ? Et si vous teniez un Bullet Journal ? Populaire depuis plusieurs mois, le fameux « BuJo » fusionne les caractéristiques d’un calendrier, d’un agenda et d’un journal intime. Réalisé sur mesure, le Bullet Journal est une solution ludique et ingénieuse pour devenir un pro de l’organisation !

D’où vient le Bullet Journal ?

À l’origine du BuJo (marque déposée), on trouve Ryder Carroll. Ce graphiste new-yorkais a imaginé ce concept pour améliorer sa propre organisation à court et moyen termes. Il a alors imaginé un cahier qui regroupe les choses à faire chaque jour, semaine et mois.

Si vous voulez découvrir son concept en détail, visionnez les vidéos de sa chaîne YouTube et visitez son site web ! Il vous y apprend comment créer votre propre Bullet Journal pas à pas, à partir d’un simple cahier.

Tout commence avec un cahier vierge

Entrons maintenant dans le vif du sujet : comment faire un BuJo ? Tout ce qu’il vous faut c’est un cahier vierge (à lignes, à carreaux, à feuilles blanches… à vous de choisir) et quelques crayons. Vous n’avez même pas nécessairement besoin d’en acheter : vous avez sûrement déjà reçu des objets publicitaires de ce genre ! En effet, de nombreuses entreprises en distribuent volontiers à leurs prospects et clients en toutes occasions. Ce sont des cadeaux d’affaires professionnels qui conviennent à toutes les cibles. Notamment, le site https://www.maxilia.fr/ en propose une large gamme.

Concrètement, voici le contenu de votre Bullet Journal :

–       Index : les 2 premières pages constituent le sommaire. Pensez donc à numéroter les pages de votre cahier.

–       Les 6 premiers mois : divisez les 2 pages suivantes en six cases, et inscrivez vos gros objectifs pour cette période (planifier la construction de votre logement). Selon leur ampleur, vous pouvez en mettre un par mois, par trimestre ou même par semestre.

–       Chaque mois possède sa double page divisée en autant de lignes que de jours, avec un encart supplémentaire pour vos notes mensuelles. Notez les sous objectifs et grands événements les jours concernés.

–       Votre feuille de route quotidienne est la to do list de la journée. Elle comporte le détail de vos tâches, rendez-vous, mémos, etc.

–       Les « Collections » sont des pages consacrées à vos listes en tout genre. Créez une collection par liste.

Si vous avez l’âme d’un artiste, n’hésitez pas à ajouter quelques couleurs, paillettes et illustrations dans votre BuJo. Vous aurez d’autant plus envie de l’utiliser !

Choisissez votre légende

Enfin, pour que votre Bullet Journal soit facile à suivre et compléter, il vous faut une légende claire et logique. Ryder Carroll propose par exemple ces signes :

  • Point : à faire.
  • Croix : terminé.
  • Flèche vers la droite : reporté.
  • Trait : annulé, abandonné.
  • Cercle : événement, rendez-vous.
  • Étoile : élément important.
  • Tiret : note durant la journée.

À vous d’utiliser les mêmes ou d’inventer les vôtres.

De prime abord, le Bullet Journal peut sembler assez compliqué. Mais, une fois que vous aurez saisi le principe et utilisé votre premier BuJo, vous ne pourrez plus vous en passer !

Afficher
Cacher