page hit counter
News Ticker

Quels sont les meilleurs spots pour faire de l’escalade en France ?

L’escalade, c’est ce sport extrême qui consiste à se déplacer le long d’une paroi par le biais d’une voie, pour atteindre le sommet d’un relief, de préférence avec un matériel adéquat. Et tous les passionnés de varappe le savent, quand il s’agit de grimpe, la France constitue véritablement une destination de référence. L’Hexagone dispose en effet d’une pléthore de sites d’exception, avec des cadres mythiques et des reliefs uniques qui procurent encore plus d’adrénaline et de sensations fortes aux grimpeurs. Voici à ce propos un petit tour d’horizon des meilleurs sites d’escalade en France.

Le Verdon, une destination exceptionnelle

Il s’agit assurément d’un des meilleurs endroits pour faire de la grimpe en France. Avec son cadre naturel sublime, sa facilité d’accès, sa situation et son relief particuliers qui offrent beaucoup d’ombre pour grimper toute la journée, ce site possède réellement tout pour séduire les amateurs de varappe et de sensations fortes. De plus, le cadre se prête à des séjours nature et sportifs très variés. C’est une destination parfaitement indiquée pour les grimpeurs expérimentés, même s’il est vivement conseillé de se munir d’un piolet d’escalade pour s’y aventurer.

L’un des plus beaux sites d’escalade du Verdon est sans doute celui de Hulk, situé tout près du village de Rougon. Une tyrolienne, une voie faite de cordes et 20 minutes de marche sont nécessaires pour accéder à cet ensemble de voies, qui s’étalent du 5 au 8 en difficulté et s’étendent sur 25 à 35 mètres en moyenne.

Non loin de Hulk, on retrouve les grandes voies du Verdon, sur la commune de Palud-sur-Verdon, des lieux d’escalade tout aussi emblématiques. Un chemin de montagne bien tracé permet de tutoyer les sommets, avec notamment des voies de 200 mètres. Et pour ceux qui ont une bonne pratique de la grimpe en grandes voies, l’arrête du Belvédère, d’un niveau moyen 6A, mérite particulièrement le détour !

Un autre site incontournable du Verdon, c’est Tom et Je Ris, la voie des grimpeurs aguerris, techniques, qui n’ont aucunement froid aux yeux et peuvent passer du niveau 8 sans sourciller ! Du fait de ses grandes dimensions (60 mètres), de son aspect très pittoresque et du niveau de difficulté élevé (coté 8B+), cette voie attire chaque année de nombreux passionnés de l’escalade en provenance du monde entier !

La vallée de Chamonix, pour une vue splendide sur le Mont-Blanc

Mondialement reconnue comme étant un fief de l’Alpinisme en France, mais aussi en Europe, la vallée de Chamonix constitue également un site privilégié pour la varappe, du fait de son relief exceptionnel qui offre des voies pour tous les niveaux. Mais ce qui caractérise spécifiquement ce spot, c’est sa proximité avec le site des Gaillands, qui permet de fait une vue particulièrement belle sur le Mont-Blanc.

De même, le site de Vallorcine, avec ses voies de 4 à 6B, est recommandé aux férus d’escalade de niveau moyen, qui souhaitent profiter des plus beaux rochers de l’Hexagone. Quant aux plus téméraires, ils pourront toujours défier les roches granitiques de la haute montagne en empruntant le téléphérique de l’aiguille du Midi. Dans tous les cas, il faudra s’apprêter en conséquence, en prévoyant le nécessaire pour une randonnée en montagne.

Fontainebleau, ce site de bloc historique

Difficile de parler de grimpe sans mentionner le site de bloc de Fontainebleau ! Et pour cause, c’est sur ces blocs de grès posés au milieu de la forêt que les pionniers de cette pratique l’ont différenciée de l’alpinisme, faisant de ce spot une véritable référence dans l’histoire de l’escalade en France.

Au-delà de son caractère fortement historique, il faut aussi reconnaitre que le site d’escalade de Fontainebleau a bien d’autres arguments pour séduire les grimpeurs. Entre autres, ce lieu mythique possède un énorme potentiel, du fait des centaines de blocs de 3 à 6 mètres dont il dispose, avec des circuits qui prennent en compte tous les niveaux ! On y grimpe sans corde et sans baudrier, et il est par ailleurs possible de se mesurer au célèbre Toit du Cul de Chien, ou encore à The Big Island, qui constitue le 8C de la forêt. De quoi faire fantasmer les pros de l’escalade !

Annot, le Fontainebleau des Alpes de Haute Provence

Un site de bloc exceptionnel en plein cœur de la forêt méridionale : voilà ce que propose Annot, un endroit absolument charmant qui se caractérise par ses nombreuses voies en fissures. Ce spot offre en outre un environnement sympathique ainsi qu’un régal de sensations et de découvertes à ceux qui souhaitent y apprendre à grimper. Ici, pas d’équipement sur la paroi ; chacun avance à son rythme et en posant lui-même ses coinceurs. Un niveau 6B est toutefois exigé, ainsi qu’une bonne connaissance des fissures et une maitrise du maniement du coinceur pour une escalade sécurisée.