page hit counter
Dernière nouvelles

Résidences pour senior pour vieillir en toute sérénité

Bien vieillir dans les résidences pour senior

En France, la nouvelle génération de seniors, qu’on appelle le papy-boom, trouve ses origines à la fin de la 2ème guerre mondiale et est en cours de devenir un effet socio-économique d’une très grande envergure. Tout comme la génération précédente de seniors, ceux-ci souhaitent bien vieillir chez eux et jouir le plus longtemps possible d’une qualité de vie quotidienne plus importante et beaucoup plus saine tout en conservant un niveau élevé d’indépendance, d’autonomie et de dignité. La principale différence entre ces deux générations est que la première n’hésite pas à le faire savoir et ils font le nécessaire pour y arriver. Ce sont des demandes légitimes dont la réponse se trouve aujourd’hui dans les résidences pour senior.

Comment faire pour bien vieillir ?

Certaines personnes s’imaginent toujours et à tort, que vieillir veut dire rompre définitivement avec toute activité physique et parfois même des occupations intellectuelles. C’est une très grave erreur ! Des nombreuses recherches menées par des scientifiques à travers le monde prouvent, qu’une pratique régulière d’exercices physiques et intellectuels peut contribuer à retarder considérablement le vieillissement et l’apparition de maladies liées à l’âge. Les résidences pour senior nouvelle génération se sont considérablement développées ces dernières années pour mettre en place des activités physiques et cérébrales diverses et variées afin de séduire et inciter les seniors à prendre soin de leur santé physique et mentale.

A voir aussi :
Cartouche d’encre compatible tous usages confondus ?

À chaque type de personnalité une activité physique

Même ceux qui n’ont jamais été attirés par le sport sont obligés de faire des efforts physiques dans leur quotidien. Des efforts qui ne doivent pas être forcément associés à un sport en particulier ou qui ne relèvent pas d’un entraînement physique en tant que tel. Cela dit, il n’est jamais trop tard pour s’adonner aux pratiques sportives.

A découvrir également :
Le sucre est-il un aliment néfaste

Les plus réticents peuvent commencer doucement avec des balades quotidiennes dans un parc, au bord d’une rivière ou simplement en faisant leurs courses à pied lorsque cela est possible. Ce ne sont sûrement pas les occasions qui manquent pour faire une belle promenade.

Si toutefois la marche à pied ne vous tente pas et qui vous possédez un jardin ou un balcon avec des plantes, le jardinage est une activité qui vous permettra de rester actif. En absence de jardin privé ou d’un balcon vous pouvez vous tourner ver les jardins partagés qui vous offre en plus la possibilité d’élargir votre cercle social.

Faire le ménage n’est pas une activité du goût de tout le monde. En tout cas, ce n’est pas du mien, mais c’est une occupation physique comme une autre qui vous permettra d’éliminer quelques calories, d’affiner votre silhouette et de conserver votre masse musculaire.

Les activités qui requièrent de l’endurance et de la force musculaire (la marche, la course, le vélo, etc.) sont adaptées, et même conseillées aux seniors car elles leur permettront d’améliorer leurs capacités cardiorespiratoires. D’autres activités comme la natation ou la gymnastique douce (qi gong, yoga, taï chi chuan, pilates, aquagym, etc.) sont conseillées pour renforcer et conserver la masse musculaire.

Ainsi, la pratique régulière d’un sport est un moyen indéniable pour ralentir la perte des capacités physiques et de retarder les transformations et les changements du corps liés à l’âge. Vous bénéficierez au même temps d’un cœur en bonne santé, d’un risque moindre d’hypertension artérielle et de l’apparition de maladies comme le cholestérol, les cardiopathies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux, la glycémie, etc.

Ici, l’objectif n’est pas de devenir champion olympique toutes catégories mais de vivre le plus longtemps dans les meilleures conditions physiques et mentales possible. Par contre, il ne faut pas se lancer la tête la première dans n’importe quelle activité sportive. Commencez par faire un bilan de santé physique auprès de votre médecin traitant qui pourra aussi encadrer vos entraînements. Les équipes en charges des animations physiques et intellectuelles dans les résidences pour senior sont en principe formées pour travailler avec les personnes âgées.

Stimuler le cerveau permet de retarder le vieillissement

Les troubles de la mémoire chez les personnes âgées ne sont pas toujours anodins et ils peuvent devenir inquiétants si les précautions nécessaires ne sont pas prises à temps. Les détraquements de la mémoire peuvent aussi être dus au vieillissement normal du cerveau ou être un signe annonciateur d’une maladie neurodégénérative (maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, maladie de Huntington ou encore la sclérose latérale amyotrophique). Peu importe l’origine de ces déséquilibres, car stimuler les fonctions cognitives (mémoire, langage, gnosies, praxies, etc.) au quotidien permet de contrecarrer les caprices d’un cerveau vieillissant.

Faire des sudokus ou des mots croisés, aller au théâtre ou au cinéma, avoir une vie sociale active, jouer à des jeux de société (tarot, bridge, belote, scrabble, échecs, etc.) sont des occupations qui contribuent à stimuler le cerveau.

N’oubliez pas que c’est grâce au cerveau que nous pouvons lire, écrire et parler et qu’il n’échappe pas à la règle universelle de vieillir au même titre que n’importe quelle autre partie de notre corps. S’il n’est pas entretenu, l’esprit est moins vif, l’apprentissage devient de plus en plus difficile et la mémoire commencera inéluctablement à faire défaut.

Afficher
Cacher