page hit counter
Dernière nouvelles

À la découverte des cultures Brésiliennes

Le corcovado au Brésil

Partez à la découverte du Brésil pour un mélange étonnant de traditions. Quand vous marchez dans une ville brésilienne, vous verrez des animations complément rempli d’aspects culturels qui sont typiquement et définitivement brésiliens. Pendant votre voyage au Brésil, vous pouvez observer les traces d’expressions culturelles provenant d’Europe et d’Afrique. Ces aspects incluent la cuisine, la musique, la danse, le sport, l’architecture, les manières des gens et bien d’autres encore. La capoeira, par exemple, est un art martial qui a été apporté au Brésil directement de l’Angola et d’autres pays africains. Pour tromper les propriétaires de plantations, les esclaves africains jouaient du berimbau. Ce dernier est un instrument de percussion africain unique. Pendantla réalisation de la capoeira sous la forme d’une danse effectuée par les deux sexes, cela est généralement accompagné par le berimbau et des chants traditionnels. Aujourd’hui, la capoeira est un sport classique brésilien.

Musique brésilienne

Le Brésil peut être décrit comme le plus grand studio ou scène du monde. Il semble que la grande majorité de sa population soit composée d’artistes. Séjourner au Brésil vous permet de découvrir l’expression artistique du pays, cela apparaît partout et à tout moment de la manière la plus étrange et la plus merveilleuse. Une boîte d’allumette dans les mains d’un Brésilien peut devenir aussi captivante qu’un tambourin et suffisante pour avoir une salle plein de gens qui chantent et dansent. Quelqu’un inspiré de chanter quelques notes d’une chanson populaire peut attirer plein d’étrangers pour percer dans la chanson à l’unisson. Par ailleurs, un rassemblement d’amis ne se fait tout simplement pas sans une guitare acoustique, un ukulélé ou un tambourin. Entre autres, l’État de Bahia est considéré comme un tourbillon de production culturelle. Les rythmes musicaux originaires de Bahia sont extrêmement contagieux et la variété de la musique et la danse est énorme. En fait, la musique et la danse sont essentielles pour tous les Brésiliens, comme s’ils devaient manipuler les rythmes pour manifester physiquement leur amour pour la vie.

Carnavals Brésiliens

Vivez le phénomène annuel du Brésil lors de votre passage au pays. Vous découvrirez une manifestation cyclique et une abondance de musique ainsi que d’expression de la danse durant vos voyages au Brésil. C’est ce qu’on appelle le carnaval. À Bahia, le carnaval est une fête de rue massive. Les clubs de carnaval sont menés par des musiciens. Des groupes font également des enregistrements de nouvelles chansons à révéler au moment du carnaval. Pendant les cinq jours de festivités, ils parcourent les rues de leur trio electricos, camions de dix-huit roues transformés en scènes mobiles, en utilisant la technologie la plus avancée. Il y a des douzaines de trio electricos qui suivent deux circuits principaux dans le centre et ils ont des groupes qui jouent pendant des heures. Chaque chanson a sa propre danse et chorégraphie que tout le monde apprend lors de la plus grande fêtes de rue du monde, le carnaval de Salvador. En outre, les traditions du carnaval à Rio sont assez différentes. Les clubs de carnaval sont appelés les écoles de sambas qui impliquent des communautés entières dans une préparation d’année pour le plus grand spectacle visuel de la terre.

Carnaval brésilien

La gastronomie Brésilienne

La gastronomie brésilienne est très variée selon la région et ça dépend de sa culture, des influences extérieures, de sa topographie et de son climat. Par exemple la cuisine de Bahia est fortement influencée par la culture africaine, avec des ingrédients comme le lait de coco, la coriandre et l’huile de palme. Le plat emblématique du Brésil est la feijoada qui est particulièrement populaire à Rio de Janeiro. Il est fait à base de haricots noirs, auxquels on ajoute de la viande de bœuf séchée, des saucisses fumées, la langue, les oreilles et la queue du cochon. La feijoada est versée sur du riz nature et on la saupoudre de farine de manioc. Le plat est garni de ” couve ” (sorte de chou vert) et de tranches d’oranges. Le tout est relevé par une sauce piquante. A cause de sa couleur ce plat résume à lui seul le Brésil. En effet, les haricots noirs représentent les anciens esclaves africains, et le riz blanc, les premiers colons portugais, les légumes verts et  les suprêmes d’oranges, eux, représentent les couleurs aureverde (or et vert) du drapeau national.

Le Brésil : pays du football

Le football est le premier sport brésilien. Peu importe son âge, chaque Brésilien a une équipe qu’il supporte et dont il regarde tous les matchs. Il n’y a pas une ville, une favela, une rue et une plage du Brésil où l’on ne joue pas au football. Il rythme la vie des habitants, qu’ils soient issus des quartiers pauvres ou bien des classes huppées. Il s’est imposé au Brésil comme le sport incontournable, celui grâce à qui tout devient possible. Et son histoire le montre bien avec pas moins de 5 Coupe du Monde gagnées, un record tout simplement inégalé jusqu’à aujourd’hui. Le roi du ballon rond est né en Brésil, il s’appelle Edson Arantes do Nascimento dit “Pelé”. L’homme qui a inscrit plus de mille buts a fait rêver tous les amateurs de ce sport sur plusieurs générations. Il est considéré comme le plus grand joueur de tous le temps. Au Brésil, le foot n’est pas juste un sport c’est un mode de vie et même plus, c’est une religion.

Des joueurs de foot sur une plage à Rio

 

Afficher
Cacher