page hit counter
Dernière nouvelles

Combien de chevaux fiscaux pour jeune conducteur ?

n
n
nn
n

Avant d’assurer un jeune conducteur, les assureurs imposent souvent une limite de cheval fiscal. Et pour cause, un jeune conducteur est considéré comme un profil à risques. Les assureurs se font donc frileux quand il s’agit de faire une assurance à un novice en conduite. Certains refusent même cette assurance si le véhicule a une certaine puissance fiscale. On se demande alors s’il y a une limite de cheval fiscal pour jeune conducteur. Dans quel but a-t-elle été instaurée ? Quelle est cette limite ? L’article qui suit est destiné à y répondre.

Limite de chevaux maximale fixée pour les jeunes conducteurs

On appelle cheval fiscal ou puissance fiscale, la puissance du moteur d’un véhicule. Il est vrai qu’on recommande souvent à un jeune conducteur de se limiter à une voiture à 6 ou 7 chevaux fiscaux. Mais il s’avère qu’il n’y a pas de dispositions légales qui limitent les chevaux fiscaux pour ces jeunes. D’importantes réflexions ont quand même été mises en avant à ce sujet afin d’imposer aux jeunes conducteurs un maximum de 6 à 7 chevaux.

En effet, on constate qu’il y a beaucoup plus d’enjeux et de sinistre en ce qui concerne les novices c’est-à-dire les jeunes conducteurs. Il est donc plus qu’important de finalement fixer cette limite. C’est ce qui explique les réflexions. Elles n’ont pas encore abouti à une loi définitive. 

Cependant, ce n’est pas parce qu’aucune limite n’est fixée qu’il ne faut pas prendre des précautions. Par ailleurs, une absence de limitation ne signifie pas une assurance facile pour votre voiture. Les compagnies d’assurances feront toujours très attention lors de votre inscription. Par conséquent, si votre véhicule est considéré comme puissant, c’est-à-dire si sa puissance fiscale est grande, alors, vous pourrez rencontrer des difficultés à souscrire à l’assurance. En effet, certaines compagnies d’assurances ont le pouvoir de refus de votre couverture si elles estiment que vous représentez trop de risques à cause de la puissance de votre véhicule. 

Type de voiture à choisir en tant que jeune conducteur.

Pour un jeune conducteur, on déconseille souvent l’achat d’une voiture rapide c’est-à-dire une voiture à forte vitesse. Ce refus est dû non seulement au coût excessif de l’assurance pour un jeune, mais aussi à un fait de prudence. 

En effet, il est mieux de prendre ses précautions que de risquer, c’est la principale raison. Le coût d’assurance en revient prohibitif si le cheval de votre véhicule est élevé. Ceci donne droit à un refus de la part des compagnies d’assurances. Elles sont libres de ce fait, car elle évite les risques possibles avec les jeunes conducteurs. On conseille alors de rester dans une limite de 5 à 7 chevaux fiscaux pour votre véhicule. 

Si vous décidez néanmoins d’en prendre une avec une capacité supérieure, vous verrez monter votre prix d’assurance. Elle en deviendra même exorbitante au point d’atteindre 1500€. Il est préférable de rester en dessous des 6 chevaux pour économiser efficacement. Afin de faire un meilleur choix, vous pouvez vous aider d’un simulateur pour jeunes conducteurs afin de faire un choix efficace.

Quelle assurance auto choisir quand on est jeune conducteur ?

Ça y est, vous avez le permis, ce sésame tant convoité. Grâce à lui, vous allez pouvoir gagner en indépendance, que ce soit pour vos loisirs ou vos déplacements pour le travail, sans parler des courses que vous n’aurez plus à faire quatre fois par semaine, car vous vous déplacez en transports en commun ! Vous avez même trouvé la voiture de vos rêves (enfin, surtout celle qui est adaptée à votre budget… ). Tout est prêt pour que vous puissiez sillonner les routes, ou presque : il vous faut une assurance pour pouvoir utiliser votre voiture. 

Seulement, vous savez bien que les assurances auto pour les jeunes conducteurs ont la réputation d’être assez onéreuses, et vous n’avez aucune envie de vous retrouver coincé avec un contrat trop cher pour vous. Alors, comment bien le choisir, pour qu’il soit adapté à vos besoins et à votre budget ? Voici quelques informations à connaître pour bien choisir votre assurance auto.

A découvrir également :
Acheter une valise de diagnostic pour les voitures

Les éléments à prendre en considération

Si le fait d’être un jeune conducteur est un facteur déterminant dans le montant de la cotisation que vous allez payer, il n’est cependant pas le seul. Il y a certains points auxquels il vaut mieux penser avant l’achat de son véhicule, ou au moins avant de vous lancer dans les comparatifs d’assurances :

  • Le type de véhicule et sa puissance : vous n’allez pas payer les mêmes mensualités pour assurer une Clio ou une BMW ! Evidemment, c’est la même chose pour l’ancienneté de la voiture : plus elle est récente, plus elle a de valeur ; l’assurance sera donc plus chère.
  • L’usage que vous comptez en faire : est-ce pour des petits trajets entre le domicile et le travail, ou comptez-vous faire beaucoup de route ? Il y a généralement une estimation du nombre de kilomètres parcourus sur une année qui est faite lors de l’établissement du devis.
  • Le lieu de stationnement de votre voiture : l’idéal est de pouvoir la garer dans un lieu clos, comme un garage individuel, ou un parking fermé comme on peut trouver dans les résidences. Cela la protège en principe du vol (de la voiture ou de son contenu), mais aussi des éventuelles dégradations dues au vandalisme ou aux intempéries. Si vous n’avez pas la chance de pouvoir stationner votre véhicule en lieu sûr, gardez ce point à l’esprit pour éventuellement prendre une option adaptée.

Faire des devis pour trouver son assurance auto

Pour trouver le tarif le plus intéressant à garanties équivalentes, il n’y a pas trente-six solutions : il faut comparer les assurances entre elles. Pour cela, le plus simple est d’avoir des devis de plusieurs assureurs, pour vérifier lequel propose les prestations les plus intéressantes. Mais combien de devis faut-il demander, et surtout où chercher ? Vous connaissez certainement des cabinets d’assurances dans votre ville ou aux alentours, mais aller les consulter un par un pour récupérer un devis assurance auto va être très long, et vous risquez en plus de passer à côté d’offres intéressantes. Pour vous éviter de perdre du temps, et surtout pour vous aider à gagner de l’argent, il existe des sites comme lesfurets.com qui sont spécialisés dans les comparatifs d’assurance. Grâce à eux, vous pouvez simuler une assurance auto en ligne et faire des demandes de devis auprès de différentes compagnies. En quelques minutes seulement, vous pourrez faire un tour d’horizon des offres susceptibles de vous convenir, et affiner les tarifs et les options en fonction de votre profil et de vos besoins réels pour obtenir une proposition personnalisée. Pour cela, il vous faudra remplir un formulaire en ligne. Cela peut paraître fastidieux, mais rappelez-vous qu’il ne faudra le faire qu’une seule fois pour tous les devis, et qu’il permet de savoir exactement ce qu’il vous faut. Vous devrez indiquer entre autres :

A lire en complément :
Faire réparer son pare-brise par professionnel : comment s’y prendre ?

  • Vos données d’état-civil ;
  • Votre âge ;
  • La date d’obtention de votre permis ;
  • Si c’est la première fois que vous souscrivez une assurance auto à votre nom ;
  • Si vous avez eu des accidents, possédez un bonus ou un malus ;
  • Les informations techniques concernant votre voiture : modèle, date de mise en circulation.

Et si vous hésitez entre différentes offres, aucun problème : les devis ne vous engagent à rien et restent stockés dans votre espace client.

n
Afficher
Cacher