page hit counter
Dernière nouvelles

Construire un business plan : la méthode

Pour obtenir un crédit auprès d’une institution de finances, le premier critère qu’il faut remplir, c’est de disposer d’un business plan solide. En effet, le business plan est une étape indispensable dans la vie de toute nouvelle entreprise. Ce document est donc l’étendard de votre entreprise et mérite d’être rédigé avec grand soin. Voici quelques astuces pour vous aider à rédiger un business plan cohérent pour votre entreprise.

Quel est l’objectif d’un business plan ?

Encore appelé plan d’affaires, le business plan est un outil qui présente de manière succincte le projet d’un entrepreneur. Il permet à l’entrepreneur d’avoir une stratégie de gestion de son entreprise et de savoir dans quelle direction s’orienter. Face aux investisseurs, le business plan a pour objectif de leur démontrer explicitement la faisabilité du projet afin de les convaincre de la rentabilité du projet. C’est une fois convaincu du potentiel du projet, qu’ils pourront accepter de vous donner les fonds nécessaires au démarrage du projet. Ici, vous trouverez la méthodologie de rédaction adéquate d’un business plan.

Quelles sont les différentes parties d’un business plan ?

Les différentes parties d’un business plan cohérent, fiable et viable sont multiples et variées. Il s’agit des suivantes :

Le résumé opérationnel

C’est la première partie d’un business plan. Vous devez lui accorder une attention toute particulière, car son objectif est de montrer un aperçu global du projet en mettant en relief les éléments clés du dossier. Un bon résumé opérationnel doit contenir :

  • Une brève présentation de l’entreprise ;
  • La valeur ajoutée de votre entreprise ;
  • Votre Business Model ;
  • Un aperçu du marché ;
  • L’équipe ;
  • La stratégie et les objectifs ;
  • Les prévisions ;
  • Les fonds nécessaires.

La lecture de cette partie doit inciter l’investisseur à vouloir en savoir davantage sur le projet.

Le produit/service

Ici, vous aurez à cœur de faire une description de votre idée d’entreprise. La rédaction de cette partie peut comporter les éléments suivants :

  • Votre offre ;
  • Le stade de développement ;
  • Les plus de votre offre (ce qui le différencie des autres).

L’historique du projet et la présentation de l’équipe

Une présentation de la genèse de l’idée d’entreprise aidera l’investisseur à mieux comprendre vos objectifs. C’est pourquoi il est important ici de mettre l’accent sur les difficultés surmontées et la situation actuelle de l’entreprise.

La présentation de l’équipe est une partie que vous ne pouvez pas négliger, car elle présente l’organigramme de gestion de l’entreprise. Montrez dans cette partie que vous disposez de ressources humaines de qualité et très compétentes pour porter avec vous ce projet.

L’étude du marché et la concurrence

La vocation de cette partie est de montrer aux investisseurs que l’idée d’entreprise répond à un besoin spécifique. Il faudra donc définir :

  • La nature du marché (les spécificités) ;
  • La clientèle (la cible des consommateurs).

Avec des chiffres à l’appui, il s’agit de démontrer que vous avez votre place dans ce secteur d’activité. En partant de la présentation du type de marché (monopolistique, oligopolistique, atomisé) vous pouvez aussi présenter vos concurrents directs et indirects.

La présentation des objectifs et la stratégie à adopter

Cette partie permet de présenter aux investisseurs les objectifs atteignables et mesurables de votre entreprise. Pour cela, faites un planning pour faciliter l’atteinte des objectifs économiques.

La stratégie est la ligne directrice de l’entreprise. Son rôle est de montrer par quelle manière vous pensez pouvoir atteindre vos objectifs. Il s’agit de montrer les moyens et ressources dont dispose l’entreprise pour l’atteinte de ses objectifs et les mesures à prendre pour un développement cohérent de l’entreprise.

Le plan opérationnel et les prévisions financières

C’est la mise en application de la stratégie de l’entreprise. Il montre les différentes étapes du développement avec le coût et le budget à chaque niveau pour une réussite de l’activité.

Au niveau des prévisions financières, on doit retrouver :

  • Le plan de financement (comparaison des besoins financiers et des ressources disponibles) ;
  • Le compte de résultat prévisionnel (établi pour les trois premiers exercices) ;
  • Le plan de trésorerie.

La présentation des statuts de l’entreprise

Cette partie est utilisée pour expliquer aux investisseurs les raisons qui vous ont amené à choisir cette forme juridique. Trouvez des arguments solides pour bien expliquer votre choix.

La présentation des facteurs de succès et de risques

Il s’agit de montrer aux investisseurs que vous avez une pleine conscience des risques et des menaces qui pèsent sur le projet. Cependant, vous avez aussi des éléments qui pourront vous aider à surmonter toutes les difficultés.

Les annexes

Dans cette partie, vous pouvez mettre tous les éléments additionnels qui donneront du poids à votre business plan. Il s’agit par exemple des documents détaillés du dossier financier, du CV des membres de l’équipe, des photos ou des documents techniques relatifs à votre produit ou votre service, etc.

Afficher
Cacher