page hit counter
Dernière nouvelles

Création d’une entreprise de transport

Pour créer une entreprise de transport, il apparaît indispensable d’obtenir la capacité professionnelle en plus du permis B. Selon la spécialisation, les conditions pour devenir transporteur peuvent réellement varier (transport de marchandises ou de personnes, chauffeur VTC, transport de ramassage scolaire, ambulancier, etc. La création d’une entreprise de transport peut devenir très difficile pour l’entrepreneur. Il existe un grand nombre d’étapes à suivre pour y parvenir. Mais avec un maximum d’infos et une bonne préparation, vous devriez vous en sortir facilement.

Pourquoi procéder à la création d’une entreprise de transport ?

Le secteur du transport de marchandises est actuellement au meilleur de sa forme. S’il y a quelques années encore des études avaient permis de constater que le secteur accusait un sérieux recul, les choses ont bien changé depuis. Désormais, le domaine intéresse de plus en plus. On note d’ailleurs un grand nombre d’entrepreneurs qui ont décidé de créer des sociétés de manutention levage, ou encore de manutention de matériaux de carrière.

Dans tous les cas, vous pouvez vous assurer d’une brillante carrière professionnelle grâce au domaine du transport. La première chose à faire lorsqu’on souhaite créer une entreprise de transport, c’est bien de réaliser un business plan. Dans ce genre de projet, vous devez être conscient que la route est très longue et qu’elle est semée de démarches administratives. Le business plan constitue une étape incontournable si l’on souhaite éviter les accidents et bien réussir son projet.

Comment créer une entreprise de transport ?

L’obtention de la capacité de transport ou d’une équivalence semble indispensable pour créer une entreprise de transport. À partir de là, il conviendra de procéder à la rédaction des statuts de la société. La rédaction des statuts devra contenir l’intégralité des règles d’organisation et de fonctionnement et peut aussi varier en fonction de vos besoins et de la forme sociale que vous avez choisie [SAS, SASU, SARL, EURL, etc.].

Vous devrez également créer un compte professionnel à la banque au nom de votre société de transport. Il vous faudra y déposer la part numéraire de votre capital, c’est-à-dire l’apport en argent. Pensez aussi à envoyer votre dossier à la DREAL et à procéder à l’immatriculation de votre société. Il ne faudrait pas non plus oublier de rédiger et de faire publier l’annonce de la création de votre société dans un journal d’annonces légales. C’est une étape à ne pas négliger.

Afficher
Cacher