page hit counter

Couvrir un toit : les étapes à suivre

L’étanchéité de la maison repose grandement sur la qualité de la toiture. Qui dit excellente toiture dit abri sûr. Couvrir le toit est une opération simple mais qui nécessite une grande habileté. Ceux qui optent pour le bricolage peuvent s’occuper eux-mêmes de la couverture de leur toiture sans recourir aux services d’un professionnel. Voici quelques étapes à suivre pour couvrir soi-même son toit.

Les étapes d’installation des éléments pour couvrir le toit

La couverture d’un toit se compose de différents éléments à installer étape par étape. La première à poser constitue les éléments de ventilation, formés généralement de chatières. Il s’agit d’un élément servant à aérer la toiture. Les chatières en faîtage sont à dérouler de part et d’autre de la toiture.

A lire également : À quoi servent les tapis collants dans une salle blanche ?

Toit 2

Après avoir installé le système de ventilation, on passe à la pose du support, dont une charpente, sur laquelle la plaque d’étanchéité va être posée. Afin de s’assurer de la qualité du support, il est préférable de poser des chevrons entre les supports.

A découvrir également : Jeune conducteur : comment s’assurer pour la première fois ?

Ensuite, on peut disposer les plaques. Comme type de plaque, on choisira un revêtement robuste, composé de fibre-ciment, qui pourra résister à toutes les intempéries. Les plaques sont à disposer dans le sens de leur longueur perpendiculairement aux poutres. Il faut veiller à ce que les plaques soient aboutées à joints rompus bien au milieu de chaque poutre. Pour une meilleure étanchéité, on pourra choisir des plaques conçues pour recevoir un feutre bitumeux.

Dans le cas où l’on choisit des plaques de différentes dimensions, il est plus agile de laisser un intervalle de 3 mm entre celles-ci.

Couverture de toit : astuces et conseils

Pose toiture

Lorsqu’on choisit une couverture de toit, il faut d’abord considérer le climat dominant dans la région. Certains types de couverture ne sont d’ailleurs pas autorisés dans une région en particulier. Il faut donc considérer les conditions climatiques de l’habitation pour choisir la taille et la forme de la couverture de toit. Se référer à un couvreur val d’oise semble être une  solution à adopter pour ce type de travail. Pour un toit terrasse, les plaques peuvent être enduites de couches de produit à base d’asphalte de manière à obtenir une meilleure étanchéité. On peut également choisir un feutre bitumeux.