page hit counter

Créer une société offshore au Royaume-Uni, ce qu’il faut savoir

Le Royaume-Uni n’est pas un paradis fiscal. Etant donné sa puissance financière et l’importance de sa population (plus de 59 millions d’habitants), il lui serait impossible de survivre en tant que paradis fiscal. Cependant, nos voisins britanniques bénéficient de nombreux avantages qui en font une destination de choix pour les entrepreneurs qui veulent se libérer de certaines charges. Chaque année, on compte plus de 390 000 nouvelles entreprises en Albion.

Les avantages du Royaume-Uni

Outre cette rapidité, le Royaume-Uni présente d’autres atouts :

A voir aussi : Coworking Nice : Nouvel espace en open space à Nice

  • Moins de 150 euros pour créer une société, ce qui en fait le pays le moins cher au monde
  • Pas de taxe professionnelle
  • Aucun impôt anticipé sur les dividendes en cas d’activité de holding
  • Pas de RSI
  • Pas d’impôt sur les bénéfices extérieurs pour les sociétés offshore, uniquement sur les revenus obtenus sur le territoire britannique
  • Comptabilité plus simple et moins coûteuse
  • Juridiction plus simple
  • Pas de TVA sur les ventes exports
  • Administration plus efficace
  • Anonymat grâce à l’option Nominee Directeur ou Nominee ShareHolder

La création d’une société en Angleterre ne prend que 48 heures pour les formes les plus simples et les plus rapides, ouverture d’un compte bancaire compris. En moyenne, il vous faut deux semaines.

Parmi les différentes formes de société possibles, nous vous conseillons la Private Limited Liability Company (Ldt) qui ressemble à la société à responsabilité limitée française. Ce type d’entreprise peut être créée par une seule personne et 100 % des parts peuvent être détenues par un non-résident. Idem pour le directeur qui n’a pas besoin de résider au Royaume-Uni.

A voir aussi : Comiteo : LA solution pour gérer votre comité d'entreprise

Sans oublier qu’il s’agit d’une des places économiques les plus fortes au monde, ce qui est idéal pour développer une image sérieuse pour votre société.

Quel type d’activité privilégier en offshore au Royaume-Uni

La holding et la start-up sont les deux formes d’entreprise les plus intéressantes pour une société offshore en Angleterre. Comme nous l’avons vu plus haut, une activité de Holding outre-Manche permet de n’avoir aucun impôt anticipé sur les dividendes.

Concernant la start-up se sont tous les avantages ciblés plus haut qui représentent un véritable plus. Créer et gérer une start-up au Royaume-Uni est plus rapide, plus simple et plus économique.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé de passer par les services d’un cabinet spécialisé. Ce type de structure est capable de vous guider avec précision quant aux démarches à suivre. Bien entendu, ces experts, ces avocats et ces comptables peuvent réaliser toutes les actions nécessaires à votre place. Compte tenu du temps gagné et des compétences nécessaires, les tarifs sont particulièrement abordables. Mettez dès à présent toutes les chances de votre coté en optimisant vos revenus et votre écosystème fiscal.