page hit counter
News Ticker

Histoire des sites de rencontres !

Qu'ils aient des impacts moins positifs ou non, les sites de rencontres connaissent de nos jours un succès éminent. Des plus expérimentés dans le domaine du web aux plus novices, l'idée de se laisser emporter par cette vague de rencontre en ligne n'épargne personne. Que ce soit pour découvrir de nouveaux horizons à travers de nouveaux amis, de se laisser emporter par le vent temporaire de l'érotisme ou de retrouver « tout simplement » son âme soeur, les procédures deviennent de plus en plus faciles, et le nombre d'internautes qui se connectent chaque jour ne cesse de s'accroitre. On en vient alors à se demander comment en sommes-nous arrivés là en un si peu de temps. Cet article vient donc retracer l'histoire des sites de rencontres.

Le Minitel fait le premier pas

Alors que le besoin de faire de nouvelles rencontres n’a jamais manqué d’exister à l’époque d’avant 1994, les hommes et les femmes seuls et isolés ne connaitront pas la joie de la découverte au clic. Ils se contenteront plutôt des annonces de la presse papier malgré l’opinion non encourageante de certains sur la pratique et son efficacité qui laissait également à désirer. Il faudra alors attendre l’an 1980 pour qu’en France le ministère des Postes et Télécommunications fasse un pas vers la révolution des rencontres. Il s’agit là de la naissance du Minitel, un petit terminal informatique qui permettra à ses utilisateurs de se connecter au service de vidéotex ayant été baptisé sous le nom de télétex. Cette merveille permettra la communication à travers l’annuaire 3611. Cependant, elle coutait relativement très cher, car la facture de l’heure revenait à un peu plus de 9 euros. Pourtant, son utilité semblait plus importante que son coût, et elle n’a jamais cessé de compter des utilisateurs même jusqu’en 2012. Mais, les jeunes du vingtième siècle ne sauraient « survivre » sans une nouvelle forme de révolution.

L’internet change la donne

Vers 1996, l’expansion de l’internet évoluait à grands pas, mais en France, on ne pouvait encore télécharger que 14,4 kb de données par seconde. Cependant, ceci n’a pas empêché les sites de rencontres de prendre une nouvelle tournure. Les passionnés de la technologie web pourront désormais découvrir un « véritable » chat de l’époque avec The Virtual Baguette et pourront également se créer des pages personnelles en surfant sur Mygale.org. Il faut dire que le web n’était pas encore aussi développé qu’aujourd’hui et que même le géant Google n’existait encore qu’en idée. Les sites de rencontres de l’époque ne pouvaient donc s’inspirer que des agences matrimoniales qui offraient des catalogues de jeunes filles à marier dont les coordonnées ne sont accessibles que sous paiement d’une certaine somme. En 1997, on assistera à la naissance du pionnier français des sites de rencontres, Netclub qui disparaitra en 2009 après son rachat en 2007 par Match. Toujours en 1997, on connaitra l’explosion du Minitel rose qui déploiera réellement en ligne les bases d’un système de rencontres viable. Avec l’intégration des webcams dans les ordinateurs portables, place sera faite à une expérience de conversation plus riche et plus moderne. Jusqu’en 1998, on notera plusieurs améliorations des sites de rencontres, mais ceux-ci seront confrontés notamment aux problèmes de lenteur dans la connexion, ce qui laissera comme souvenir aux utilisateurs de l’époque, beaucoup de complications pour l’envoi de simples images dont les qualités laissaient déjà à désirer. 1999 fera naitre le premier site de rencontres véritablement gratuit. Il s’agit d’Amoureux qui abritera cependant quelques publicités et sera racheté en 2015 par Meetic.

Vers une technologie plus avancée

À partir de l’année 2000, l’internet connaitra une amélioration considérable surtout avec la création de la connexion mobile 3g. Les sites de rencontres n’hésiteront désormais plus à proposer des fonctionnalités de plus en plus intéressantes et rapides d’accès. En moins de 20 ans, ils subiront une transformation considérable et n’auront plus rien à voir avec leurs prédécesseurs qui, en plus de proposer des services beaucoup moins ergonomiques, coutèrent encore très cher. Le nombre d’internautes intéressés par la rencontre en ligne va alors se multiplier de jour en jour, et ceci entrainera l’agrandissement des serveurs des sites existants et la naissance de nouvelles plateformes de rencontres. Dans la course d’abriter un maximum d’utilisateurs, les développeurs se tourneront également vers les versions mobiles. Devenant de plus en plus nombreux, les sites de rencontres pourront alors se diversifier, et les utilisateurs, dans un embarras de choix, devront suivre quelques critères pour trouver avec précision et de façon rapide ce qu’ils cherchent. Plusieurs sites web existent aujourd’hui dans le but d’accompagner les internautes à travers des articles intéressants sur le sujet. C’est le cas de sitesdesrencontres.com que vous pouvez explorer en cliquant ici.

Ainsi, les sites de rencontres qui abritent de nos jours les plus grands nombres d’internautes en ont fait du chemin.