page hit counter

Jus de bouleau : un allié de poids pour votre santé

Le bouleau est une plante pionnière aux nombreuses vertus médicinales. La sève, l’écorce et les feuilles ont des propriétés diurétiques et sont aussi utilisées pour soigner une grande variété de maladies cutanées. Les bourgeons ou l’écorce sèche en décoction du bouleau sont utilisés en herboristerie tandis que les feuilles de bouleau sont utilisées en phytothérapie sous la forme de poudres. La sève brute de bouleau se récolte au printemps avant l’apparition des jeunes feuilles. Le jus de bouleau est quant à lui obtenu à partir de la macération des feuilles de bouleau.

Les propriétés du jus de bouleau

Le jus de bouleau est un complément alimentaire très prisé qui possède de nombreuses propriétés médicinales :

A découvrir également : Massage californien ou ayurvédique ?

  • En tant que diurétique il stimule le métabolisme des liquides tout en débloquant les processus d’engorgement.
  • Il dissout et élimine au même temps les dépôts pathologiques : l’apatite, du pyrophosphate de calcium, de l’oxalate de calcium, etc.
  • Il réduit le processus sclérosant.
  • Il agit comme un dépuratif tonifiant.
  • Il est utilisé dans le traitement des douleurs rhumatismales.
  • Il est efficace dans le traitement des certaines affections de la peau : eczéma, psoriasis, plaies, croûtes de lait, gale, etc.

Il possible de faire des cures de jus de bouleau tout au long de l’année. Cependant, le printemps est un moment privilégié pour le faire. Afin d’augmenter l’action et l’efficacité du jus de bouleau il est conseillé de faire une cure d’une durée de 4 à 6 semaines. Un peu de sport en plein air accompagné d’une alimentation légère et équilibrée, des massages tonifiants et des bains vivifiants renforcent le processus.

jus de bouleau

A lire également : Quelle assurance santé choisir, quand on est une femme travaillant dans le BTP ?

Les espèces européennes de bouleau

Il existe plus de 50 espèces de bouleau dans le monde dont quatre en Europe. Deux parmi les quatre espèces européennes se trouvent dans presque toute l’Europe :

Bouleau verruqueux : on le trouve rarement dans le sud. Il peut atteindre 25 m d’hauteur. C’est une espèce pionnière sur sol riche ou calcaire, parfois très sec.

Bouleau pubescent : on le trouve rarement dans la région méditerranéenne et dans le sud-ouest. Il peut atteindre 20 m.

La qualité de la sève et du jus de bouleau dépend du type de sol dans lequel le bouleau est implanté.
Pour conclure, le jus de bouleau est conservé sous forme de concentré à diluer dans de l’eau.