page hit counter
News Ticker

Tout sur le bardage en bois

Par besoin d’isolation supplémentaire ou par simple question esthétique, le bardage en bois est un moyen efficace et moins cher pour redonner vie à l’extérieur de votre maison. En effet, ces lamelles de bois ne pourront  que donner un côté moderne tout en gardant un petit aspect rustique à votre maison. Tout sur le bardage en bois.

déclaration préalable de travaux bardage bois

Le bardage en bois, késako ?

Le bardage en bois est considéré comme un revêtement extérieur de la maison. Il s’agit de lamelles en bois qui  viennent se poser en seconde couche par-dessus la façade extérieure. Il s’adapte parfaitement aux maisons en bois comme aux maisons en pierres ou en briques. Son plus grand avantage, c’est qu’il modifie complètement l’aspect extérieur de la maison. Maison un peu dépassée par le temps ? Un bardage en bois va lui conférer un aspect plus contemporain. De plus, si votre maison a des problèmes d’étanchéité, le bardage est une solution à envisager puisque les lamelles sont hautement résistantes à l’humidité, la chaleur, le gel et même le vent. Cette technique permet d’améliorer les performances thermiques de la maison, et les qualités d’isolant phonique du bois ne sont plus à présenter. Mais il faudra penser toutefois à mettre une couche d’isolant à l’intérieur et le bardage emprisonnera la chaleur dans la maison.

A lire également :
L’iPhone 6s bientôt dévoilé par Apple !

La pose

Selon son utilité, il existe trois modes de pose pour  un bardage en bois. Le bardage simple peau convient pour un bardage à but purement esthétique. Les lamelles viennent se poser directement sur la façade de la maison pour en changer l’aspect. Le bardage rapporté, en vue d’une amélioration de l’isolation, consiste à mettre une couche d’isolant entre la façade et le bardage. Avec le bardage double peau, l’isolant est placé en étau entre deux revêtements.

Attention ! Le bardage en bois modifie l’aspect extérieur de votre maison. Il faudra vous référer au plan d’urbanisme de votre ville avant de vous lancer. Vous devez donc faire une déclaration préalable de travaux bardage bois auprès de votre mairie. La réponse devra vous être communiquée au bout d’un mois, si vous n’avez pas de réponse au-delà de ce délai, la demande peut être considérée comme acceptée. En cas de refus, vous pouvez faire appel dans les deux mois suivant la réponse de la mairie.

A découvrir également :
Les préparations nécessaires pour imprimer un livre

Le prix

Les prix d’un bardage bois vont dépendre du bois choisi. Un bardage en pin sylvestre, d’un aspect rosé coûte entre 9 à 50 euros le m2. Le PVC imitation bois est aussi intéressant de par sa facilité d’entretien que par son prix très attractif puisqu’il varie entre 10 à 40 euros le m2. Le mélèze, résistant mais sensible à la déformation, coûte entre 15 à 60 euros le m2. Le douglas, reconnaissable par sa couleur rouge, revient à 15 à 60 euros le m2. Bois haut de gamme, pour un bardage en redcedar, il faut compter entre 40 à 90 euros le m². Mais le plus intéressant reste le bois composite, facile à entretenir, résistant tout en gardant les propriétés du bois coûte entre 30 à 90 euros le m2.