page hit counter

Regroupement de crédit : y-a-t-il des limites ?

C’est une question importante à laquelle les professionnels du regroupement de prêts tentent d’échapper ou proposent une réponse partielle.

Est-ce dangereux ?

Ce n’est pas dangereux puisque l’opération consiste à allonger la durée de remboursement pour ensuite alléger le montant des mensualités. Il y a un changement des modalités de remboursement de l’emprunteur qui est appliquée en fonction de ses capacités de remboursement.

A lire en complément : La maison à petit budget pour économiser malin

Ce réajustement est réalisable sous certaines conditions, l’emprunteur ne doit pas être surendetté, doit avoir des revenus stables et disposer d’un contrat de travail pérenne.

Par ailleurs, c’est la souscription de nouveaux crédits à la suite de celui-ci qui est dangereux.

A lire en complément : Ce qu’il faut savoir sur le crédit personnel

Quelles sont les limites ?

Le site web Logic-Immo.com explique dans un article que ce financement peut entrainer une majoration du coût total du crédit et des frais plus ou moins importants.

Pour apporter plus de précisions, c’est une opération de banque qui permet de réduire ses mensualités mais il est logique qu’un organisme financier privé ne va pas réduire les mensualités de l’emprunteur sans contrepartie. Cette contrepartie peut-être lourde puisqu’il s’agit en fait d’une majoration (augmentation) du coût total du crédit.

Dans les faits, un emprunteur qui demande un regroupement de prêts devra rembourser une somme plus importante après financement. Ce phénomène est valable pour la majeure partie des opérations de rachat de prêts.