page hit counter
Dernière nouvelles

La vie étudiante : comment faire des économies

La vie étudiante, c’est souvent le début de l’indépendance et des frais itinérants. Logement, nourriture, sorties… sont dorénavant des dépenses à gérer soi-même. Heureusement, des bons plans et astuces existent pour limiter les frais.

Le logement

Les petites annonces affluent et vous ne savez plus où donner de la tête ? Voici quelques conseils :

Localisation : les appartements les moins chers sont souvent excentrés. Faites un compromis entre le prix et la position géographique. référez un logement un peu plus éloigné et bien desservi par les transports en commun, cela limitera le coût du loyer mais ça ne vous empêchera pas de profiter de la vie du centre-ville.

Optimisez l’espace : beaucoup de meubles sont prévus pour les étudiants : pliables, rétractables…Le fameux matelas Clic-clac par exemple, permet de gagner de l’espace dans la pièce principale qui, bien souvent, fait aussi office de cuisine, bureau, penderie…

Les charges : pour éviter les mauvaises surprises, l’idéal est de trouver un appartement avec charges comprises. Vos dépenses seront fixes et ainsi vous éviterez les déconvenues à la fin du mois.

Les aides : les étudiants peuvent bénéficier d’aides comme les bourses ou l’APL (Aide Pour Logement). Pensez à effectuer des demandes afin d’en bénéficier.

La colocation est aussi une solution efficace permettant de partager le loyer et les différents frais liés à la location d’un logement. Elle permet bien souvent d’obtenir un appartement bien situé et spacieux à faible coût. Faites cependant attention à bien choisir vos colocataires, entre s’amuser en soirée ensemble et vivre ensemble, il y a tout un monde.

Alimentation

Limitez les soirées : une vie sociale active ça coûte cher. Mais si vous y tenez vraiment, optez pour les happy hours et les open bars, prenez la quantité de liquide que vous comptez dépenser, votre carte bleue est votre ennemie.

Allez au restaurant universitaire : alors oui, ce n’est pas toujours très hype, mais vous y gagnerez. Les repas sont complets et peu chers.

Evitez les repas livrés à domicile, assez chers, faites en sorte d’avoir des réserves dans votre frigo pour subvenir à vos fringales.

Oubliez l’eau en bouteille, l’eau du robinet est saine. Si vous en doutez, vous pouvez toujours investir dans une carafe à filtre.

Cuisinez vous-même : vous vous rendrez vite compte qu’acheter vos légumes et les cuisiner vous-même coûtera bien moins cher que d’acheter du déjà fait.

Les petits boulots

Les petits boulots en tant qu’étudiant sont aussi un moyen de mettre de l’argent de côté. Au-delà de faire des économies, ils sont une deuxième rentrée d’argent, et peuvent permettre de s’accorder davantage de plaisirs.

Il peut s’agir de jobs saisonniers. Celui d’animateur de centre de loisirs, reste très prisé des étudiants, le coût de la formation est vite rentabilisé par le premier emploi. ’est un marché qui recrute beaucoup.

En parallèle de vos études : serveur, baby-sitter, caissier après les cours ou durant le weekend sont autant d’options possibles pour gagner un peu d’argent  Il n’est cependant pas dans votre intérêt de sacrifier une partie de vos études pour un emploi. Votre priorité reste vos cours.

Réaliser des économies en étant étudiant n’est pas mission impossible. Tout est en grande partie une question d’organisation. Sans compter tous les avantages qu’offrent le statut d’étudiant, et la carte qui l’accompagne : réductions au cinéma, dans certains fast food, dans les musées, etc.

Afficher
Cacher