page hit counter

3 conseils pour vendre son logement sur les réseaux sociaux

Les plateformes telles que Facebook, LinkedIn, Google+ ou Twitter peuvent bien s’avérer des bons moyens pour publier une annonce sur la vente de sa propriété. Cette méthode présente quelques avantages à l’heure de la transaction. Donc voici 5 conseils pour vendre facilement et rentablement son bien immobilier via les réseaux sociaux.

1-Publier des images et vidéos

La majorité des utilisateurs de Facebook et Twitter passe à côté des publications sans images et vidéos. Ils préfèrent regarder des images que de lire un grand discours. Une image alléchante, une vidéo qui en met plein la vue les intéresse immédiatement. Pour vendre son bien sur ces sites, il va falloir créer un album et télécharger le maximum de photos du bien immobilier. Les images doivent présenter un véritable aperçu du bien. Que ce soit les images prises par le vendeur ou l’agent, il est nécessaire de les partager sur les réseaux sociaux et de libeller tous les amis ou abonnés. Dès lors les clichés apparaîtront sur leur mur. Pour faire les choses correctement, il faut ajouter une brève description, mentionner les heures de visites et placer un lien vers le site de l’agent immobilier. Quant à la vidéo, il vaut mieux attiser le désir d’achat à l’aide d’une histoire drôle et pittoresque.

A lire aussi : Comment reconnaitre les meilleures enceintes Bluetooth ?

2-Poster des messages persuasifs et informatifs

Pour susciter et ressusciter l’intérêt de ses amis, il est nécessaire de mettre à jour régulièrement son statut. Histoire de persévérer indirectement d’un côté et d’offrir de l’information d’un autre. En tout cas, c’est de cette manière qu’il faut renseigner ses amis sur l’évolution afférente au bien à vendre. Il faut être persuasif dans chaque message, et essayer de se mettre à la place des autres. C’est-à-dire formuler de manière compréhensible et faire en sorte d’attirer les acheteurs. Exemple : un rappel des jours de visites libres. C’est une règle régissant le marketing, ne pas être agressif avec ses clients encore moins paraître indifférent. Il est aussi possible de cibler les habitants à proximité de chez soi (à 1 km ou plus). Pour céder par exemple son immeuble à vendre Arles, il est possible de s’adresser directement aux habitants d’Arles grâce à l’outil de localisation qu’offrent les réseaux sociaux comme Facebook.

3-Faire une demande de partage

Il ne coûte rien de demander à ses amis de partager son annonce, et les amis et de leurs amis devraient les partager à leur tour et ainsi de suite. Le marketing de réseau a initié ce genre de pratique. C’est aussi une bonne méthode pour faire circuler son annonce un peu partout, mais si les amis refusent catégoriquement de les partager. Dû au fait qu’ils ne souhaitent pas les déranger ou qu’ils n’ambitionnent pas d’acheter une maison ou un appartement. En l’occurrence, il ne faut pas être offusqué. Dans le contexte vendre via les réseaux sociaux, il faut s’attendre à ce genre de refus, mais cela ne devrait pas emmener les vendeurs à passer à côté d’un peu d’aide puisque c’est une excellente stratégie pour vendre en mieux et vite son bien.

A lire en complément : L’intérêt de faire appel à une agence de référencement payant

Pour être un bon vendeur que ce soit sur les réseaux sociaux ou ailleurs, le secret c’est de savoir se mettre à la place d’un acheteur, de comprendre ce qu’il recherche, et de pouvoir attiser ses désirs de s’approprier du bien immobilier. Pour en savoir plus sur l’achat de bien immobilier, rien ne vaut de se référer sur une publication sur l’achat d’un logement: ce que faut il savoir.