page hit counter
News Ticker

Apiculteurs : Faites le point sur votre matériel

L’apiculture est avant tout une passion, ceci avant d’être une branche de l’agriculture consistant à élever des abeilles à miel, pour en exploiter les produits, dont le miel. Justement, vous aimeriez bien expérimenter cette activité, ou alors vous êtes déjà apiculteur. Dans tous les cas, vous désirez faire le point sur votre matériel, car de cela dépendra bien entendu la santé de vos abeilles, et donc le rendement de vos ruches. Voici donc quelques conseils sur le matériel et les outils indispensables.

La tenue vestimentaire : il important de se sentir bien

L’on retrouve souvent sur le marché des combinaisons épaisses surmontées d’un grand chapeau, donnant ainsi à l’apiculteur des airs de cosmonaute un peu perdu. Ce qu’il faut savoir, c’est que ce genre de tenue engendre souvent des difficultés (transpiration, difficulté de mouvements, etc.). Or il est important de se sentir bien pour pouvoir effectuer un travail efficace. Aussi, pensez plutôt à des tenues davantage légères et confortables, comme un blouson spécialement adapté, un bon jean à toile forte (avec un sur-pantalon si besoin, lors de la récolte du miel), une paire de bottes et une paire de gants de protection.

Pensez à choisir des gants en peau de vachette, plus souples et offrant une certaine aisance. En effet, les gants en caoutchouc ont tendance à faire transpirer rapidement, alors que les abeilles détestent cette odeur et qu’elles n’hésiteront pas à le faire savoir. On retrouve également ces gants en peau teintés en jaune, ces derniers ont tendance à déteindre rapidement, laissant ainsi cette couleur d’intoxiqué de la cigarette sur les mains pendant un bon bout de temps. Ensuite, on a la vareuse ou encore le chapeau. Veillez à ce qu’il soit à la fois léger, robuste et protecteur, et surtout bien aéré tout en offrant une visibilité optimale à travers le maillage.

Pour tout ceci, et en recherchant bien les meilleurs rapports qualité/prix du marché, vous aurez à débourser environ une centaine d’euros.

D’autres matériels et outils indispensables

Si vous êtes apiculteur, vous savez donc déjà qu’il vous faut impérativement des cadres à jambage, une burette à cire, un bon enfumoir, une grille à Reine, un kit de protection (masque à gaz, lunettes de protection, paire de gants de protection) contre l’acide formique, etc. Vous en retrouverez de nombreux types sur le marché, aussi vous n’aurez que l’embarras du choix. Mais aviez-vous pensé à de petits accessoires assez indispensables comme les supports de cadres (Dadant) ?

Ces derniers, à placer sur l’un des côtés de la ruche, sont d’une aide vraiment appréciable permettant de suspendre temporairement quelques cadres Dadant sans écraser la moindre abeille en devant les poser par terre.

Aviez-vous aussi pensé à un cueille-essaim ? Au lieu d’en acheter, pourquoi ne pas tenter de vous en procurer vous-même ? Cet instrument indispensable en apiculture pour la capture d’essaims naturels. Aviez-vous aussi une pèse ruche ? Au lieu d’utiliser un simple pesoir linéaire à graduation, sachez qu’il est plus pratique d’utiliser une pèse-ruche à cadran. Il suffit de crocheter l’arrière de la ruche à l’aide de l’instrument, et de soulever délicatement. L’instrument indique alors le poids de la moitié de la ruche, un poids qu’il suffira de multiplier par deux, pour obtenir le poids moyen de votre ruche, une étape indispensable au moment du nourrissage et à la sortie d’hiver.

Vous avez encore d’autres accessoires bien utiles comme le lève-cadre américain, la pince de levage de cadre ou encore le coupoir en Z, qui vous seront d’une aide précieuse lorsque les cadres seront collés.

Bref, facilitez-vous la vie, munissez-vous des bons outils !