page hit counter

Comment clôturer un compte cic ?

Le CIC fait partie des banques les plus traditionnelles sur le territoire français. Si vous y avez un compte et avez besoin de changement, il faudra d’abord le clôturer. Pour cela, l’on vous propose des détails sur le processus de bout en bout.

Créer un autre compte

Un compte bancaire est comme une caisse que vous avez auprès d’une structure financière. Il vous appartient de bout en bout. En dehors de quelques prélèvements que l’on réalise pour maintenir le compte à flot, il est donc à vous, globalement. Vous vous chargez de la gestion des fonds et de tout ce qui vous touche financièrement. Vous en êtes propriétaire. Plusieurs actions financières doivent y être liées, vous concernant. Vous ne pouvez alors pas du jour au lendemain vous retrouver sans compte bancaire.

A lire également : Particuliers, trouvez votre artisan

Vous êtes tenu de créer un autre compte bancaire avec un meilleur profil dans l’une des banques les plus attractives. Vous pourriez consulter un simulateur en ligne pour connaître la structure la plus adaptée à votre profil. Cela vous mènera directement au stade suivant.

Prévenir les services concernés

Une fois que vous avez pour projet de clôturer le compte, il faut prévenir les services et personnes concernés. Il y a des personnes ou des services à qui vous avez fait des chèques. Il faut qu’ils puissent faire le retrait en espèces ou le transfert de fonds avant que le compte ne soit bloqué. C’est à vous d’y veiller en les informant de vos intentions.

A découvrir également : L'émergence de la livraison de repas à domicile pour des évènements professionnels à distance

Pour les structures de paiement de facture ou de prêt par exemple, vous devez les tenir informés de l’existence de votre nouveau compte et les transférer dessus. C’est dire que les prochains paiements se feront par ce biais.

S’assurer d’être dans les normes

Avant la clôture du compte, la première norme est de laisser un minimum sur le compte. Ainsi, tous les prélèvements avant le délai requis se feront sans problème. Il faut aussi laisser assez de fonds pour couvrir les dernières dépenses concernant le compte. En dehors de cela, il conviendrait de détruire tout ce qui concerne le compte en termes de moyens de paiement ou de les rendre. La première option est plus conseillée pour éviter les problèmes.

Il est recommandé de s’assurer que toutes les dernières opérations vont se faire dans les règles. Il faut garder le contact. La banque a un délai probatoire de 30 jours. Il ne faudrait par ailleurs pas qu’il y ait un souci au point de contraindre le personnel à vous joindre en urgence.

Envoyer la demande

Avec les normes réunies, la prochaine et dernière étape consiste à envoyer la demande. Elle est à rédiger suivant le canevas officiel et administratif des lettres. Vous devez y mentionner vos intentions de façon précise. Vous pourriez pour cela solliciter de l’aide auprès d’un courtier financier. Il y a aussi la possibilité de prendre un exemplaire auprès de votre conseiller bancaire. Vous rédigerez la lettre que vous enverrez finalement à la banque.

Il est important que vous ayez un accusé de réception de la lettre pour des raisons de précautions administratives.