page hit counter
Dernière nouvelles

Comment résilier son assurance auto facilement ?

Si vous désirez résilier votre assurance auto, figurez-vous que vous avez plusieurs possibilités pour le faire selon que vous soyez à échéance ou encore hors échéance. Mais comment le faire facilement ? Après avoir développé dans cet article les cas dans lesquels on peut procéder à une résiliation d’assurance, on parlera de la procédure pour bien le faire. On y va ?

Dans quel contexte procède-t-on à une résiliation de son assurance auto ?

Avant d’étudier les contextes dans lesquels on peut procéder à une résiliation de l’assurance auto, sachez que par défaut, le contrat de l’assurance auto se voit renouvelé toutes les années à la date initiale de signature, du fait du principe de la reconduction tacite. Cela dit, il est plusieurs raisons pour lesquelles vous-même avez la possibilité de résilier votre contrat d’assurance.

De ce fait, le contrat d’assurance auto peut être résilié si vous venez de subir un réel changement dans votre vie quotidienne. Par exemple, si vous avez effectué un déménagement, changé de profession, de situation matrimoniale ou encore pris un départ à la retraite, vous avez la possibilité de procéder à une telle résiliation. En outre, au cas où votre assureur ne respecterait pas la loi Chatel qui l’oblige à vous notifier le plus tôt possible dans un délai de 3 mois, ou au plus tard dans un délai de 15 jours que la date de résiliation est à son terme, vous avez la possibilité de résilier le contrat.

En plus, plusieurs autres situations vous permettent de résilier votre contrat. Si vous subissez par exemple une hausse ou une baisse de risque, une augmentation de la prime d’assurance ou à l’issue de la résiliation de l’un de vos contrats d’assurance auprès du même assureur, vous avez la possibilité de résilier ledit contrat. Ensuite, si vous cédez, donnez ou vendez votre véhicule, l’assureur aura l’obligeance de suspendre vos garanties à partir du lendemain de la cession, puis va envoyer le contrat au nouveau propriétaire. Enfin, si celui qui a souscrit au contrat d’assurance décède, le contrat est transféré d’office aux charges de son héritier, qui a la possibilité de résilier dans un délai de trois mois. Pour être sûr d’avoir bien suivi la procédure de résiliation, vous devrez faire un tour sur www.resilions.com.

Comment résilier son contrat d’assurance automobile grâce à la loi Chatel ?

Avant que la loi Chatel ne soit instaurée en 2005, tous les contrats d’assurance étaient reconduits de façon automatique lors de leurs dates d’anniversaire, à travers le principe de tacite reconduction. Aujourd’hui, avec la loi Chatel, dès que l’on ne vous notifie pas votre échéance de contrat d’assurance, vous avez la possibilité de résilier ledit contrat de façon gratuite, dès lors que la date de reconduction est passée.

Ainsi, pour le faire il suffira d’envoyer une lettre recommandée de résiliation avec accusée de réception. Cette lettre devra contenir le motif, qui est dans ce cas d’espèce la loi Chatel, tout en précisant bien avant le motif, votre numéro de contrat dans l’objet de la lettre, ainsi que dans le corps de ladite lettre.

Il faut noter que cette procédure sera la même dans la majorité des ruptures de contrat d’assurance auto. L’essentiel étant de préciser l’un des motifs suscités, tout en faisant accompagner par le contenu de l’article de loi, qui vous en donne la possibilité.

Afficher
Cacher