page hit counter

Confier la traduction juridique à de véritables experts professionnels

Qu’elles soient d’ordre économique, sociale ou encore administrative, les relations internationales entraînent l’échange de nombreux documents entre plusieurs partenaires ne s’exprimant pas forcément dans une langue commune. Concernant les questions de droits, la traduction juridique doit être réalisée par des spécialistes compétents afin de s’assurer que les textes soient compréhensibles par tous et que les idées et messages qui y sont rapportées ne soient pas altérés.

Les objectifs et enjeux de la traduction juridique

Cette expression désigne la retranscription écrite d’un texte de droit d’une langue à une autre. L’objectif est de faciliter l’application de règles et accords convenus entre plusieurs acteurs issus de pays ou régions différents. Cette nécessité est ainsi très courante aussi bien dans les affaires privées que publiques. Dans un contexte de mondialisation accrue des relations internationales, les enjeux de cette opération sont donc d’une importance capitale. En effet, la clarté et la précision des termes d’un document sont des conditions essentielles pour la mise en pratique des conventions transfrontalières, des accords économiques et des directives supranationales sans oublier les contrats commerciaux de toutes sortes.

A lire en complément : Tout savoir de la VAE

Loin d’être une simple affaire de littérature, la traduction de textes juridiques présente des difficultés qui lui sont propres et qui exige une grande expertise tant en compétences linguistiques qu’en connaissances du droit. Ces particularités en font ainsi un domaine professionnel à part et nécessitant une véritable spécialisation.

Les difficultés de la réalisation d’une traduction juridique

Discipline au jargon technique et à la terminologie précise, l’écriture juridique exige une rigueur et une exactitude de très haut niveau. Cette exigence est commune à la plupart des pays d’où la difficulté de la tâche du traducteur au regard des enjeux. C’est d’ailleurs la principale raison de la confier à un expert tel que http://www.adt-international-marseille.fr/traduction-juridique/

A lire aussi : Stratégies marketing : Comment diminuer les frais publicitaires ?

Une autre difficulté majeure est la nécessité de traduire une idée plus qu’une simple expression. Compte tenu des différences socio-culturelles qui peuvent être très grandes d’un pays à l’autre, l’exercice n’en est que plus délicat afin que le sens reste le même. Bien évidemment, ces écarts peuvent aussi se trouver au niveau de la législation, entraînant pour le traducteur l’obligation d’adapter certaines dispositions du texte.

En somme, la traduction linguistique est un travail pointilleux où il faut faire attention au moindre détail. Plutôt que de viser à restituer un texte identique, l’équivalence doit-être l’objectif principal pour que l’idée générale soit préservée.