page hit counter

Conseil pour agencer un commerce

En France, monter une entreprise peut se révéler extrêmement compliqué pour un novice. Sans capital de départ, sans notions de finance, de comptabilité ou de marketing, il est normal de voir des projets entrepreneuriaux échouer avant d’atteindre une année d’activité.

Le lancement d’un commerce, et notamment d’une boutique physique, n’échappe pas à cette règle. Qui plus est, comparé à un business model de type online, la mise en place d’un commerce physique nécessite le paiement d’un loyer, ainsi qu’un investissement pour aménager un local. Cela oblige également, dans le cas de certains types de commerce, à respecter un certain nombre de normes, ce qui vient faire grossir la facture (type achat de licence 4 pour un débitant de boisson ou même isolation sonore, mise en valeur des produits etc…).

A lire en complément : Goodies publicitaires : quelle importance pour votre entreprise ?

La création et le lancement d’un commerce physique est souvent extrêmement problématique. Ainsi, afin d’aider les nouveaux commerçants à se lancer, nous avons choisis de faire aujourd’hui un focus sur le merchandising, en proposant un certain nombre de conseils pour l’aménagement d’un commerce, bonne lecture!

Définir un concept

Un concept doit être défini si l’on veut distinguer sa boutique, en particulier dans les zones de centre ville où se démarquer est extrêmement complexe. Ce concept définira par la suite les teintes à rechercher pour l’éclairage et la peinture, ainsi que les matières, textures et design des meubles à employer.

A lire également : Comment épargner de l’argent chaque mois pour anticiper l’avenir ?

Afin de définir ce concept, il faut se poser plusieurs questions :

  • Quel est la nature des produits vendus?
  • Quel est la clientèle cible?
  • Quelle est l’atmosphère qui pourra déclencher l’action d’achat?

Une fois ces questions adressées, il devient facile d’imaginer une atmosphère à créer et d’ainsi réunir les différents éléments nécessaires à la mise en place d’un cahier des charges pour le nouvel aménagement.

Le choix des meubles : un élément clé

Lorsqu’on parle de merchandising, on pense souvent à la mise en valeur des produits eux même en oubliant les éléments qui les entourent. Il est de plus en plus courant de rencontrer des nouveaux commerces de type échoppes, avec un design particulièrement original, cohérent, centré autour d’un thème (vintage, moderne, psychédélique etc…). Les meubles, de par leur matière, leur teinte, ou leur design, contribuent à donner une atmosphère à un commerce. Ces derniers doivent être choisis en fonction :

  • Des produits vendus
  • De la clientèle cible
  • De l’ambiance souhaitée
  • Des autres éléments de mise en valeur : lumière, peinture et habillage des murs

L’idée est, avec des supports de produit adapté, de mettre en valeur les produits commercialisés afin de déclencher l’action d’achat.

Pour les entrepreneurs qui peinent à visualiser un design d’intérieur cohérent, il est possible de faire appel à certains professionnels qui se spécialisent dans l’agencement de commerce en tant que consultant. En Bretagne, par exemple, sur la région de Rennes, l’entreprise Boursin Agencement peut offrir un certain nombre de prestation afin d’accompagner de futurs commerçants dans leurs choix d’aménagement.