page hit counter

Quel type de chauffage choisir ?

Si vous voulez améliorer votre confort thermique ou si vous voulez que vos factures énergétiques baissent, pensez à remplacer votre système de chauffage. Pour ceci, vous n’êtes pas obligé de tout refaire. Il est possible de s’offrir un nouveau chauffage qui convient à l’énergie et à l’équipement que vous avez chez vous.

A découvrir également : SIB met au point un volet coulissant sans rail apparent

Continuer à vous chauffer à l’électrique

Il faut que vous sachiez que l’électricité reste une énergie onéreuse. Cependant, si vous voulez quand même continuer à vous chauffer à l’électrique ou si vous ne pouvez pas faire autrement, vous ne devez plus utiliser ces vieux radiateurs électriques. Ils ne sont plus aux normes, mais ce sont aussi eux les responsables de cette facture très élevée.

Pour les remplacer, tournez-vous vers les radiateurs électriques à inertie qui sont plus performants. Certes, ils sont plus chers, mais vous aurez ce confort thermique que vous recherchez et vous pourrez faire baisser considérablement la facture. Pour l’achat d’un radiateur électrique à inertie, préparez un budget entre 300 et 1200 euros.

A découvrir également : Quels sont les avantages d’utiliser un adoucisseur d’eau ?

Les chauffages d’appoint électriques ne sont pas vraiment conseillés, car ils sont très énergivores. En alternative, vous pouvez prendre un chauffage d’appoint au bois.

Opter pour le chauffage au gaz

Si vous êtes un inconditionnel du chauffage au gaz, vous pouvez vous tourner vers la chaudière gaz à condensation ou à micro-condensation. Avec ce chauffage, vous pourrez bénéficier des aides financières de l’Etat à condition de faire appel à un professionnel RGE pour la fourniture et l’installation.

Même si le chauffage au gaz est la solution qui vous convient, sachez que son installation ne sera pas possible dans un logement neuf. En effet, le chauffage au gaz interdit ne date pas d’aujourd’hui et l’interdiction se poursuit également dans les chaudières au fioul, vous trouverez d’autres informations sur cette page à ce sujet. L’installation du chauffage au gaz pourra quand même se faire dans une habitation déjà construite.

Prendre un chauffage au bois

De nombreux foyers privilégient aujourd’hui le chauffage au bois, car c’est une solution très économique. Cependant, il ne faut pas oublier qu’il est aussi émetteur de dioxyde de carbone. Si vous voulez du chauffage au bois comme chauffage principal, il existe aujourd’hui des modèles polycombustibles qui vous éviteront d’être à court de bûches, de plaquettes de bois ou de granulés.

Pour un chauffage d’appoint, vous pouvez prendre un poêle à granulés. Ce dernier est plus performant que le poêle à bois classique. Il est également possible de choisir une cheminée à foyer fermé qui est aussi plus performante que la cheminée classique. Il est à préciser que cette cheminée à foyer fermé peut être utilisée comme chauffage d’appoint et comme chauffage principal. En tant que chauffage principal, envisagez l’installation d’un kit de redistribution pour un confort thermique optimal.

Bien se chauffer et protéger l’environnement

Pour se chauffer, il est possible de passer aux énergies renouvelables. Aujourd’hui, on a plusieurs solutions permettant de chauffer le logement et de produire de l’eau chaude sanitaire de façon écologique. À vous de choisir entre la pompe à chaleur air-eau ou air-air, le système solaire combiné, le chauffe-eau solaire, les panneaux solaires ou encore le ballon thermodynamique.