page hit counter

Le transfert de prêt efficace pour remplacer un bien immobilier

Le transfert de crédit est devenu de plus en plus pratiqué actuellement. Ce système est applicable pour les types de prêt comme le crédit consommation et le crédit immobilier qui beaucoup plus utilisé par les organismes financiers.

1-Principes du transfert de crédit

Le transfert de crédit est une opération bancaire qui permet revendre un bien immobilier avant que le prêt ne soit soldé. La transférabilité d’un crédit dépend de l’accord de la banque et du coût d’acquisition du nouveau bien. Il doit être au moins égal au capital restant dû du prêt contracté initialement. L’emprunteur peut recourir également à cette transaction pour solder le prêt par anticipation étant dans une situation financière difficile.

A lire en complément : Qu’est-ce qu’un terminal de paiement ?

2-Transférer pour acheter

Vous êtes déjà propriétaire. Vous avez acquis par emprunt avec un taux attrayant. Mais entretemps, vous avez identifié un nouveau bien que vous pouvez acheter avec le restant dû de votre prêt. Vous demandez à votre prêteur la possibilité de recourir au mécanisme de transfert de crédit.

En bénéficiant de l’option transfert, l’emprunteur est exempté de pénalités. Pourquoi ? Le prêt est maintenu pour la même durée avec les mêmes conditions au niveau du taux d’intérêt. Il y aura d’autres frais mais ils seront infimes.

Lire également : Comment ouvrir un compte bancaire offshore ?

4-Transfert ou rachat

Cependant, dans une situation où le taux d’intérêt a baissé sur le marché alors le taux de votre prêt est supérieur à 0,50 points au minimum, le transfert devrait prendre la forme d’un rachat de crédit, pour un nouveau prêt avec ce nouveau taux d’intérêt plus attrayant. Les formalités seront plus nombreuses. Mais au bout de cette opération, l’emprunteur réalisera une belle affaire même si les frais du dossier sont assez élevés. Mais dans le temps, le taux très bas rend l’opération rentable.

5-Avantages du transfert

Cette pratique est de plus en plus adoptée et appréciée des banques. Les garanties ou l’hypothèque sont transférables également. Vous n’avez pas à vous acquitter des frais de mainlevée et ceux liés à une réinscription exigés par la loi dans tout achat de bien immobilier.

Il est de même pour l’assurance-emprunteur. Elle est maintenue dans les mêmes conditions. Il faut avertir cependant l’assureur dans le cas d’une délégation d’assurances. Vous devez éviter que l’assureur pose problème en cas d’éventuelle prise en charge. Les risques de désaccord sont minimes car l’assurance couvre l’emprunt et non le bien concerné. Il ne faut pas souscrire une nouvelle assurance.

Vous pouvez gagner au change dans le transfert de crédit. Les avantages du transfert que vous pouvez lire ici sont appréciables. Certes les prêteurs ne sont pas obligés d’accepter un transfert mais tout dépend de la qualité de votre demande et de votre profil d’emprunteur.