page hit counter
Dernière nouvelles

Les pièges à éviter pour placer son argent

Vous avez quelques économies de côté et souhaitez les placer pour que celle-ci vous rapporte plus que votre livret d’épargne. Votre avis d’imposition vient de vous rappeler encore cette année que vous payez trop d’impôts et qu’il serait temps de placer votre argent pour défiscaliser ? Cependant la route qui mène à un rendement et une réduction d’impôt intéressant est longue et semée d’embûche. Suivez le guide pour bien placer votre argent.

Placer son argent : comment faire ?

Vous souhaitez investir 10000 euros ou plus, une somme qui représente des économies sur plusieurs mois ou années et que vous comptez bien fructifier. Sachez que sur le marché il existe des milliers de placements pour faire travailler votre argent pour qu’il vous rapporte plus. Parmi les placements de 2016 on peut citer les investissements dans la pierre, les produits bancaires tels que les livrets boostés, les placements en action ou en parts de société, etc… L’offre ne manque pas sur le marché pour la personne qui cherche à investir des milliers d’euros pour obtenir un rendement par la suite. Seulement chaque placement à ces caractéristiques qu’il est important de bien connaitre avant d’investir ses économies.

Différentes catégories de placements

Voici les 4 éléments pour qualifier votre placement que l’on peut trouver sur le marché :

Le temps de votre placement :

Sur combien de temps voulez-vous investir votre argent pour qu’il vous rapporte. Cherchez-vous plutôt un placement sur le court terme comme le LDD ou le compte à terme ou voyez-vous un placement sur le long terme sur une dizaine d’année comme par exemple un investissement dans la pierre avec la loi Pinel ou Censi-Bouvard ? Sachez que de manière générale plus le temps de votre placement sera important plus le rendement le sera également.

Le risque de votre placement :

Quel risque êtes-vous prêt à courir pour obtenir un rendement qui correspond à vos attentes ? Vous trouverez sur le marché des offres de placements peu risqués comme le livret A, la rente viagère, l’assurance vie en euros mais également des placements risqués comme le FCPI, les actions non côtées, les Sicavs, etc… Effectivement vous prendrez moins de risques à investir dans une place de parking que dans les parts d’une Start-Up.

La récupération de votre placement :

Quand on place son argent, il est important de savoir si en cas d’événement exceptionnel de la vie on va pouvoir le récupérer rapidement ou si la somme sera bloquée pendant une période impartie. Parmi les placements ou l’on peut récupérer son argent à tout moment on peut trouver le livret A, les obligations convertibles, les fonds profilés, etc… Au contraire parmi les placements où la sortie d’argent est difficile on trouvera le Perco, Sofica, le FIP… Bien réfléchir avant de se lancer sur un placement qui bloquera votre argent sur plusieurs années.

La fiscalité de votre placement :

Pensez également à la fiscalité de votre placement, sera-t-il possible de faire de la defiscalisation avec ce produit ou aura-t-il une fiscalité ordinaire ? Parmi les placements qui vous permettront de défiscaliser on trouvera le LMP, le Pinel, le livret A, les assurances vie, etc… Cependant des placements  comme le crowdfunding, le compte à terme, l’OPCI ne vous feront bénéficier d’aucune fiscalité particulière

Avant de placer votre argent peu importe sa somme, pensez à vérifier les 4 éléments ci-dessus pour connaitre quel placement correspond le plus à votre profil. N’hésitez pas à vous faire aider dans votre décision par des spécialistes ou en vous rendant sur des sites spécialisés comme ce site par exemple.

Afficher
Cacher