page hit counter

Surjeteuse ou recouvreuse : laquelle choisir ?

Bien que nous puissions penser le contraire, la couture peut être une activité assez complexe. En effet, lorsque nous avons à choisir entre plusieurs matériels à utiliser, nous ne savons pas toujours à quoi ils peuvent réellement servir. Aujourd’hui, nous allons accorder une certaine attention à la surjeteuse et à la recouvreuse. Alors, que choisir entre une recouvreuse et une surjeteuse ?

Recouvreuse ou surjeteuse

A lire également : Démarche en ligne pour la carte grise et le permis de conduire

Tout savoir sur la recouvreuse

À quoi sert une recouvreuse ?

La recouvreuse est un matériel de couture qui vient s’ajouter à la machine à coudre et à la surjeteuse. En principe, une recouvreuse intervient pour décorer ou ourler des tissus.

De façon plus explicite, une recouvreuse peut réaliser des points de chaînettes ainsi que des covers 2 ou 3 aiguilles. Il existe principalement deux types de recouvreuses : la recouvreuse simple et le combiné surjeteuse-recouvreuse.

A lire également : 3 astuces incontournables pour choisir votre porte de garage

En fait, grâce à une recouvreuse, vous pourriez réaliser de parfaits ourlets dignes d’un professionnel. En effet, en utilisant une recouvreuse, vous évitez de déformer le tissu sur lequel vous travaillez (même avec des tissus extensibles).

Aussi, vous évitez les faux plis et vous bénéficiez d’une finition avec zéro défaut. Pour en savoir plus sur les recouvreuses, vous pouvez aller sur le site masurjeteuse.fr.

Quels sont les consommables et les accessoires à utiliser avec une recouvreuse ?

À la base, pour faire fonctionner une recouvreuse convenablement, il faudra que vous vous munissiez de quelques consommables dont : les aiguilles et les fils.

Les aiguilles doivent être choisies en fonction du tissu sur lequel vous allez travailler et en fonction du travail que vous allez effectuer. Les fils, quant à eux, peuvent être choisis en vous basant sur le résultat final que vous attendez.

Outre ces consommables, vous pouvez également opter pour des accessoires (en option) pour votre recouvreuse. En fait, ces accessoires peuvent faciliter votre travail. Vous pouvez par exemple, vous acheter un enfileur automatique de crochet afin de rendre plus facile le passage du fil.

En outre, vous pouvez également vous octroyer un coupe-fil pour travailler en continu. Cela vous évitera alors d’interrompre votre travail pour des fils coupés.

Pour ce qui est du prix, celui d’une recouvreuse peut facilement varier d’une marque à une autre et d’une gamme à une autre.

Toutefois, pour une recouvreuse en entrée de gamme, vous pouvez prévoir un budget de 550 euros environ. Si vous recherchez une recouvreuse de marque, vous devriez vous préparer à un montant équivalent à 1 200 euros.

Recouvreuse ou surjeteuse

Tout savoir sur la surjeteuse

À quoi sert une surjeteuse ?

Une surjeteuse peut être comparée à une simple machine à coudre. Toutefois, contrairement à la machine à coudre, la surjeteuse est équipée de deux boucleurs et de deux aiguilles.

Ce sont ces deux équipements qui vont former des boucles (alors que pour une machine à coudre, ce sera plutôt des nœuds). La surjeteuse peut donc servir pour travailler sur des tissus extensibles.

Outre le fait de faire des boucles, une surjeteuse vous permet également de faire un important gain de temps. En effet, la surjeteuse a, généralement, plusieurs fonctions qui interviennent pour couper les fils, pour piquer, pour assembler, mais aussi pour surfiler en usant des points de chaînette.

En somme, une surjeteuse vous aide donc à coudre et à travailler rapidement, mais aussi efficacement.

Quels sont les consommables et les accessoires à utiliser avec une surjeteuse ?

La surjeteuse est munie de plusieurs petits éléments pour contribuer à son bon fonctionnement. Effectivement, la surjeteuse est équipée d’aiguilles, de griffes, des couteaux.

Ces éléments seront choisis principalement en fonction du travail à réaliser et des tissus à travailler. Le volant, les porte-bobines et les boucleurs, quant à eux, peuvent, à leur tour, être équipés d’autres éléments optionnels comme un enfileur automatique et un anti-vibreur.

Une surjeteuse peut aussi être équipée d’autres accessoires optionnels tels que le pied bordure par exemple. Celui-ci servira à coudre un ruban sur le bord d’un tissu, et non à coudre un bouton.

Un pied fronceur, quant à lui, interviendra pour froncer le tissu tout en le cousant. Un pied passepoil, comme son nom l’indique, servira à coudre un passepoil. Et enfin, un pied pose perle permettra d’associer des perles ou des paillettes sur les bordures d’un tissu.

Quant au prix, elle peut coûter un peu cher. Toutefois, ce prix peut varier en fonction de la marque, des accessoires optionnels et de la gamme de la surjeteuse. Ainsi, une surjeteuse en entrée de gamme peut vous coûter dans les environs de 450 euros.

Par contre, si vous désirez vous octroyer une surjeteuse plus perfectionnée, il vous faudra prévoir un budget de 1 300 euros environ.

En résumé, voilà donc les différences entre une surjeteuse et une recouvreuse. La surjeteuse peut remplacer une machine à coudre.

Quant à la recouvreuse, elle sera plutôt une machine complémentaire à la surjeteuse pour réaliser des travaux de finition sur un tissu. Donc, votre choix entre une surjeteuse et une recouvreuse dépendra principalement des travaux que vous comptez réaliser.