page hit counter
Dernière nouvelles

Qu’est-ce qu’un terminal de paiement ?

Le monde des achats et du commerce évolue suivant l’ère du numérique. Aujourd’hui, les paiements se font désormais par le biais de plateformes électroniques telles que les Smartphones. De nombreuses applications ont ainsi vu le jour pour permettre aux utilisateurs d’effectuer des paiements en toute sécurité, où qu’ils soient et quoi qu’ils veuillent payer. Outre ces applications, de nombreux appareils électroniques ont également été créés pour effectuer un paiement par carte bancaire.

De nombreuses enseignes et institutions bancaires ont ainsi créé de tels terminaux de paiement, avec iZettle. Grâce à ces appareils, les transactions se font en toute sécurité et le paiement se fait en un clic sur le Smartphone connecté au dispositif et contenant l’application dédiée. Tour d’horizon sur ces terminaux de paiement, ces nouvelles applications dédiées au mode de paiement rapide.

Définition et fonctionnement du terminal de paiement

Le TPE (Terminal de Paiement Electronique) est un dispositif composé d’un socle et d’un terminal dédié au paiement par carte bancaire. Il existe deux types de TPE : le TPE fixe ou le TPE mobile. Ces types de terminal sont exclusivement dédiés aux commerçants ou aux entreprises qui les utilisent dans leur point de vente pour permettre aux clients de payer facilement et rapidement grâce à leur carte bancaire. Si la plupart sont dédiés à la lecture, certains de ces dispositifs sont dotés de lecteurs de chèque. Dans ces cas-là, les terminaux sont dotés de remplissage et de contrôle automatique.

En définitive, comment cela fonctionne-t-il ? Lorsqu’un client propose de payer par carte bancaire et introduit cette dernière dans un TPE, une demande d’autorisation est envoyée vers la centrale de cartes bancaires. Les contrôles qui suivent concernent ensuite la carte, le code secret ainsi qu’une éventuelle opposition au paiement. Les commerçants, quant à eux, traduisent l’achat sur leur application et encaissent le paiement via l’application qu’ils auront au préalable télécharger.

izettle terminal de paiement

iZettle : un terminal de paiement

Avec iZettle, Boursorama Pro s’attaque au monde du paiement sans contact. Suivant les évolutions technologiques récentes, notamment en ce qui concerne les technologies sans contact, iZettle permet aux commerçants des TPE et des PME d’encaisser les paiements grâce à un terminal relié avec une tablette ou un Smartphone par Bluetooth.

Avec iZettle, il suffit d’enregistrer le montant de la vente dans l’application, de laisser le lecteur accepter ou non le paiement, de saisir le code secret (du client) et de donner le reçu au client (ou l’envoyer par e-mail ou SMS). Pouvant être acheté pour 29€, avec un tarif de 1.75% par transaction, ce lecteur de carte bancaire a le mérite d’accepter plus rapidement les paiements par carte/sans contact.

sumup

Sumup : la technologie sans contact par excellence

Après avoir téléchargé l’application Sumup, un commerçant donné peut encaisser les paiements en connectant son terminal de paiement avec sa tablette ou son Smartphone. Suivant le fonctionnement classique des terminaux de paiement, avec Sumup, il suffit d’entrer le montant dans son application, d’insérer la carte, de taper le code pin ou de l’authentifier par piste magnétique et de percevoir le reçu. Pour chaque transaction, le taux est également à 1.75% et le terminal coûte environ 79€. Présent dans 31 pays, Sumup peut être utilisé pour des voyages professionnels à l’étranger après avoir demandé l’autorisation au service client Sumup. Pour en savoir plus sur vous pouvez lire l’avis Sumup.

Smile and Pay : le pocket smile dédié aux entreprises/commerçants

Smile and Pay est une entreprise proposant également un service de paiement mobile. Comme le paiement par carte bancaire est aujourd’hui monnaie courante, la création de terminaux de paiements électroniques (TPE) reliés avec une tablette ou un Smartphone fût une évidence pour des géants tels que Smile and Pay. Comme son nom l’indique, il suffit juste de sourire (…), introduire sa carte bancaire dans le terminal, entrer son code pin pour valider le paiement et recevoir le reçu de son achat.

Très pratique, le Pocket Smile (terminal de paiement de Smile and Pay) s’acquière à 79€ mais permet uniquement de faire des transactions sans pouvoir imprimer de reçu. Avec le Maxi Pocket (terminal de paiement plus complet et qui n’a pas besoin de Smartphone pour fonctionner), à 269€, les commerçants et les entreprises pourront imprimer directement leur reçu après chaque transaction facturée, pour les deux terminaux, à 2% dégressifs au début.

Entre Smile and Pay, Sumup and iZettle, lequel est le meilleur terminal de paiement ?

Si les services des trois enseignes sont à peu près les mêmes, Smile and Pay propose deux types de terminaux adaptés aux besoins de chacun. Petits bémols pour l’enseigne : le prix assez élevé de la commission (2% HT contre 1.75% pour iZettle et Sumup) et l’absence du système sans contact. Néanmoins, cette commission est dégressive et peut descendre à 1.2% en cas de gros volume de transaction. Sumup, d’un autre côté, se propose d’octroyer les mêmes services de paiement aux usagers voyageant dans un des 31 pays où l’enseigne est implantée, à condition de prévenir le service client.

Néanmoins, avec Sumup, les comptes multi-utilisateurs sont plus difficiles à créer par rapport à iZettle, par exemple. La prise en main de iZettle est, d’ailleurs, très facile malgré le fait qu’il ne peut être utilisé à l’étranger. Au final, chacun peut décider du terminal de paiement qui lui convient sachant que pour ces trois concurrents, il n’y a pas d’abonnement mensuel requis ou de montant minimum de transaction.

Afficher
Cacher