page hit counter

Saint-Émilion-grand-cru : des vins de légende, mythiques

Le millésime est un terme qui sert à déterminer l’âge d’un produit, vin, bières et assez récemment l’âge d’une voiture dans la cotation argus. Dans le domaine œnologique cela se traduit par l’année de vendange ayant servi pour produire un vin donné. Le Saint-Émilion-grand-cru a produits d’excellents vins depuis le début du XXème siècle.

L’intérêt d’indiquer le millésime sur une bouteille de vin

Le millésime est un point de repère important dans le cas des vins car il renseigne indirectement sur les conditions météorologiques de l’année de la récolte. Le millésime est généralement indiqué sur l’étiquette. D’après la législation européenne l’indication de l’année de vendange est facultative. Elle est autorisée cependant pour les VQPRD (Vin de qualité produit dans une région déterminée) et les vins de table ou vins dits de consommation courante avec indication géographique. Cette indication peut être assimilée à une certification.

A lire en complément : Quels sont les avantages du chauffage au bois ?

Le meilleurs millésimes Saint-Émilion-grand-cru du XXIème siècle

Le vin Saint-Émilion-grand-cru a beaucoup contribué à la réputation des vins bordelais. Une réputation qui a fait le tour du monde maintes fois. Le XXIème siècle a bien démarré du côté de ce vin. Ils sont tous classés entre bons millésimes et millésimes du millénaire. Cette dernière classification évoque les vins qui ont laissé une empreinte indélébile. Ce sont des vins hors normes d’une qualité extraordinaire qu’ont bénéficié d’un processus d’élaboration unique dans son genre. Le dernier en date dans le cas du vin Saint-Émilion-grand-cru remonte à 1990.

Trois années clés pour le Saint-Émilion-grand-cru

saint-emilion-grand-cru

Lire également : Comment maîtriser le niveau de consommation de son groupe électrogène ?

Nous allons aborder ci-dessous trois années particulières pour le vin Saint-Émilion-grand-cru: excellent millésime, millésime exceptionnel et millésime du millénaire.

2000 : excellent millésime

L’année 2000 a produit des millésimes de rêve pour le Saint-Émilion-grand-cru. Le printemps a été assez clément. L’été assez chaud et sec. Les raisins sont arrivés à la maturité idéale avec de très beaux équilibres.

2009: millésime exceptionnel

L’année 2009 a été très difficile à comprendre aussi bien par les néophytes que par les professionnels. Cette incompréhension est davantage liée aux critiques hétérogènes plutôt qu’aux conditions climatiques. On peut dire aujourd’hui, à juste titre, que c’est un millésime exceptionnel.

2005 : millésime du millénaire

L’année 2005 a été très sèche.Toutes les conditions ont été réunies pour produire un très grand millésime. On a obtenu des vins denses, complexes, fins avec des tanins mûrs et assez délicats. L’amplitude de garde est très importante.
N’hésitez pas à déguster ces trois millésimes si l’occasion se présente. Vous ne regretterez pas.