page hit counter
News Ticker

Soigner naturellement les hémorroïdes externes

Bien que les hémorroïdes ne soient pas généralement graves, elles peuvent être très incommodantes. Elles peuvent survenir à tout âge, mais les femmes enceintes ou qui viennent d’accoucher sont les plus vulnérables. En outre, la crise d’hémorroïde est une pathologie très fréquente qui fait de nombreuses victimes à travers la planète. Néanmoins, il existe des remèdes destinés à soulager ces douleurs.

Les hémorroïdes, c’est quoi ?

Il est à noter que les hémorroïdes sont des structures anatomiques normales qui constituent le canal anal de tout être humain. Elles se présentent sous forme de petits coussins vasculaires qui renforce l’étanchéité de ce canal. La crise n’a lieu que lorsqu’une inflammation ou une congestion apparait au sein de ces veines, c’est ce que nous qualifions de crise hémorroïdale. En fait, les hémorroïdes peuvent être internes ou externes, ou bien les deux voire mixte. Cela dépend de leur localisation et de l’intensité des douleurs qu’elles provoquent chez le sujet. Ici, nous allons nous concentrer sur les hémorroïdes externes, qui sont par ailleurs, facilement identifiables du fait qu’elles sont visibles.

Le régime paléo pour soigner les hémorroïdes

fruit legume paleo

De nombreux produits pharmaceutiques ont été mis au point pour soulager les douleurs causées par les hémorroïdes externes. Les médicaments à usage local sont les plus utilisés tels que les crèmes et suppositoires d’autant qu’ils sont en vente libre. Cependant, vous pouvez vous orienter vers d’autres méthodes telles que le régime paléolithique. Il en découle d’un principe simple ; celui de changer son alimentation pour se soigner.

Etant donné que la constipation est l’un des facteurs qui contribuent au développement de la crise hémorroïdaire, ce régime à base de fibres vous aidera à mieux digérer. En fait, manger paléo consiste à se nourrir de fibres solubles pour une digestion facile permettant ainsi de garder un bon équilibre de la flore intestinale. Dans sa réalisation, les aliments à privilégier sont les fruits, les légumes et légumineuses, l’avoine, les graines de lin et l’avoine.

Les traitements naturels pour soulager les hémorroïdes

Si vous n’aimez pas les régimes contraignants, ce qui est pourtant le cas du régime paléolithique, d’autres méthodes naturelles s’offrent à vous pour le traitement d’une hémorroïde externe. Par ailleurs, nombreuses sont les plantes qui sont recommandées contre les hémorroïdes, à savoir, le cyprès, l’hamamélis, le Gingko Biloba, la vigne rouge et le marronnier d’Inde. Nous allons voir un à un les vertus de ces végétaux.

hamamelis

  • Le cyprès

Egalement utilisées en phytothérapie, les noix de cyprès ont des propriétés anti-inflammatoires. A cela s’ajoute son action bénéfique sur le système vasculaire. On les retrouve sous forme d’EPS, de tisane et de teinture mère.

  • L’hamamélis

Les feuilles séchées d’hamamélis renferment des vertus d’astringentes et d’anti-inflammatoires. Si l’hamamélis est le plus souvent présenté sous forme d’EPS, il existe également sous forme de compresses d’eau qui agissent contre la sensation de brûlure et de démangeaison. En outre, cette plante est attribuée au traitement des symptômes d’irritation et de brûlure.

  • Le Gingko Biloba

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le Gingko biloba est sollicité pour ses vertus thérapeutiques. Compte tenu de ses effets bienfaisants sur le système vasculaire, les feuilles de cet arbuste sont utilisées pour soulager les hémorroïdes.

  • La vigne rouge

Cette plante à tige grimpante fait des miracles contre l’hémorroïde, qu’elle soit interne ou externe. En fait, les extraits de vigne rouge servent à traiter les brûlures et irritations associées à une crise d’hémorroïde.

  • Le marronnier d’Inde

Que ce soit l’écorce, la tige ou les graines, le marronnier d’Inde est employé en phytothérapie sous forme d’EPS. Il est recommandé pour soigner les brûlures liées à une crise d’hémorroïde, en particulier les troubles de circulation veineuse.

Ces traitements naturels pour soigner les hémorroïdes externes ont fait leur effet auprès de nombreux patients. Il en est de même pour le régime paléo.