page hit counter
Dernière nouvelles

Comment réaliser une isolation thermique ?

Dans une maison la sensation de confort est un élément important qui influe sur l’appréciation qu’on en a. Lorsqu’on est à l’intérieur on aime conserver une sensation de chaleur si dehors il fait froid et une agréable sensation de fraîcheur si au contraire dehors il fait chaud. Nous aimons nous sentir isolé du dehors et dans une atmosphère d’intimité maintenue par cet équilibre dont la maison semble être l’une des composantes.  L’isolation thermique est donc d’une grande importance et il est nécessaire de savoir quelles pièces d’une maison sont les plus concernées et comment elle doit être effectuée.

Les éléments importants à isoler

Dans la composition générale d’une maison, les éléments prioritaires nécessitants une isolation thermique par un professionnel sont le toit et les murs car la dissipation de chaleur y est très importante relativement aux autres éléments constitutifs de la maison. Au niveau de la toiture les pertes représentent 25% de la dissipation thermique totale suivies de 25% pour ce qui concerne les murs. Ils représentent les éléments les plus exposés aux contraintes extérieures par unité de surface. Après cela les éléments à observer sont les vitres, les fenêtres et le sol qui représentent respectivement 10 à 15% de la dissipation thermique pour les deux premiers et 7 à 10% pour le dernier.

Les méthodes d’isolation thermique

Nous avons observé que les éléments constitutifs d’une maison ne dissipent pas la chaleur au même niveau. Il va donc falloir agir par éléments de priorité pour cerner le problème d’augmentation intempestive de facture de chauffage. Pour une bonne efficacité, l’isolation thermique s’effectue de trois manières distinctes qui sont la mise en place d’un écran de sous toiture, celle d’une membrane hygro-régulante et par une isolation extérieur sous une vêture. L’isolation extérieure est plus coûteuse que l’isolation intérieure si elle est effectuée sur une maison de moins de deux étages. On peut procéder par des murs sous enduits ou par l’utilisation de bardages ventilés. On distingue plusieurs grandes familles d’isolants qui sont principalement celles des isolants minéraux (perlites,    merculites), des naturels (liège, chanvres), des isolants synthétiques (polystyrènes isolants,  polyurétanes), isolants minces et isolants nouvelles génération (briques mono murs). Les prix varient grandement selon la nature de l’isolant utilisé et la garantie d’une bonne efficacité nécessite une installation en bonne et due forme effectuée par un technicien qualifiée dans ce domaine que vous pourrez trouver sur le web.

Afficher
Cacher