page hit counter

Le marché du condo en 2017

C’est un fait, la santé économique des villes est fonction du marché immobilier ou réciproquement toutes les transactions immobilières ont un impact sur le dynamisme des zones urbaines. Cela étant, voici un tour d’horizon sur le marché du condo en 2017.

Un paysage immobilier en constante évolution

Depuis quelques années, le paysage immobilier des grandes villes comme Montréal ne cesse d’évoluer. Aussi, de nombreuses tours à condo de 20 à 38 étages voient alors le jour. Ce processus vise non seulement à moderniser le centre ville mais également à le revitaliser. Cela est d’autant plus vrai que ces édifices sont non seulement destinés aux travailleurs qui pourront s’installer dans des bureaux locatifs mais également aux résidents qui y occuperont un logement. À cela, notez que ces tours se caractérisent par la présence d’espaces commerciaux et de restaurants situés au rez-de-chaussée ou encore de nombreuses commodités comme des centres d’entraînements et des piscines. Est-ce utile de rajouter que les condos possèdent un mobilier luxueux et sont dotés des technologies dernières cris. Considérant ces facteurs, il est certain qu’il peut être attrayant d’occuper de tels lieux mais qu’en est-il vraiment de l’état du marché? Ces logements sont-ils accessibles aux acheteurs? D’ailleurs qui sont ces investisseurs et quels sont les motifs qui les poussent à faire de telles acquisitions?

A lire aussi : De bonnes ressources sur l’innovation

Des multitudes de raisons pour acheter

Certes, considérant les nombreuses tours à condo en construction à Montréal, tout acheteur potentiel n’aura que l’embarras du choix pour élire l’emplacement de son futur domicile. Toujours est-il que l’aspect financier peut demeurer une problématique. Considérant ce point, la situation économique actuelle est elle favorable aux futurs investisseurs? Il est certes vrai qu’une mise de fond relativement conséquente est demandée aux acheteurs soit 20% du prix du condo; toutefois, il faut considérer que le taux de chômage au Québec tend à reculer (6.4% en février 2017), que de nombreux emplois sont régulièrement crées soit 83000 sur l’année 2016 mais également que le revenu moyen des ménages est en constante augmentation.

Ces facteurs ne sont-ils pas propices à un investissement immobilier? Outre l’aspect financier, notez que d’autres raisons peuvent motiver un acheter à investir dans l’achat d’un condo situé dans une ville comme Montréal. À titre d’exemple, Montréal offre de nombreuses commodités comme des services hospitaliers remarquables, un système d’éducation réputé à l’international ou encore une grande diversité culturelle. De ce fait, des investisseurs locaux ou même étrangers comme les chinois visent à acheter un condo dans la métropole soit pour s’y installer définitivement et donc adhérer à ce mode de vie, soit pour un projet locatif ou encore en prévision de la retraite.

A lire aussi : Comment choisir un logiciel de paie ?

En conclusion, considérant une situation économique relativement favorable aux investisseurs et les nombreuses commodités qu’offre une métropole comme Montréal, le marché du condo devrait bien se porter en 2017. Cela étant, les acheteurs étant attirés par les grandes villes et leur dynamisme, il reste à analyser l’impact de cette relocalisation géographique sur les tendances du marché immobilier dans des municipalités de moindres superficies.