page hit counter
Dernière nouvelles

Peinture dépolluante : présentation de ce revêtement innovant

peinture-depolluante

Un revêtement qui élimine le formaldéhyde

Les consommateurs étudient différents critères avant de choisir une peinture pour leurs murs et leurs plafonds. Certains s’intéressent avant tout au prix tandis que d’autres cherchent des produits plus qualitatifs ou plus soucieux de l’environnement. Chaque peinture à une spécificité, à l’image des solutions microporeuses et anti-UV.

Un nouveau revêtement innovant a été breveté et commercialisé par Onip. Celui-ci offre de multiples avantages, il s’agit de la peinture dépolluante. Il permet de réduire considérablement une substance nocive pour l’organisme que l’on retrouve dans tous les logements, le formaldéhyde.

A lire en complément :
Rénover sa cuisine, quelques conseils à adopter

On le retrouve dans l’ensemble de nos foyers actuellement. C’est l’un des composés organiques volatils les plus néfastes puisqu’il est notamment reconnu pour irriter les voies respiratoires. Les produits d’entretien et les appareils de chauffage que nous utilisons au quotidien sont à l’origine de la production de formaldéhyde.

Par ailleurs, les efforts réalisés dans le domaine de la construction dans le but de minimiser la consommation d’énergie ont été contre-productifs dans une certaine mesure puisqu’ils ont favorisé le non renouvellement de l’air dans nos logements et donc l’accumulation des toxines dans l’espace intérieur.

A lire en complément :
Prendre des photos pour vendre sa maison

La peinture qui dépollue, comment ça marche ?

Le procédé de la peinture dépolluante consiste à la captation du formaldéhyde et à sa transformation en vapeur d’eau, sous forme de molécule. Bien entendu, il ne produit pas de gouttelettes, il n’y a donc pas d’humidité.

Ce type de produit acrylique contribue à assainir durablement l’atmosphère des pièces dans un habitat. Ce revêtement est d’une part reconnu pour son excellent pouvoir opacifiant. D’autre part, son application se révèle être très simple et s’adapte à de nombreux supports (plaques de plâtre, meubles, et boiseries).

Il faut savoir qu’il a été élu produit de l’année 2013 par les professionnels du BTP. De plus, ce produit dispose de la certification Ecolabel Européenne et participe à la création d’espaces sains dans votre foyer. Qui plus est, cette innovation n’influe pas sur le prix de vente puisque celui-ci est comparable aux autres peintures dîtes « classiques ».

La peinture depoluante, une peinture qui dure dans le temps

Le fabricant à l’origine de cette peinture innovante a souhaité satisfaire les goûts divers des consommateurs, en présentant trois finitions : mate, velours et satinée. Il affirme en outre que la peinture dépolluante qu’il a développé présente une longévité minimale de 7 années. Les établissements qui accueillent un public fragile comme les crèches et les maisons de retraite devront très prochainement respecter un certain taux de formaldéhyde et auront besoin de ce genre matériaux non polluants.

Les particuliers préoccupés par l’écologie et l’environnement au sein de leur foyer connaissent une véritable révolution avec cette technologie. Contrairement, aux autres peintures « dépolluantes », le label Onip ne se contente pas d’éliminer uniquement les oxydes d’azote, il élimine les odeurs et les molécules les plus néfastes pour vous et vos proches.

Plus d’informations à propos de cette peinture « miracle » sur  www.peinture-depolluante.fr

Afficher
Cacher