page hit counter
Dernière nouvelles

Les informations pour faire un trek en toute sécurité

Le trek est en quelque sorte une randonnée qui se pratique hors des sentiers battus, permettant ainsi de découvrir des lieux qui sont normalement inaccessibles en transport en commun ou même en moto. De cette manière, vous avez accès à des paysages magnifiques et rares. Mais le trek, s’il s’adapte à tous les niveaux, nécessite de connaître quelques règles pour que tout se passe pour le mieux. Et cela s’applique même aux personnes habituées à trekker en Europe ou aux skieurs par exemple, car un trek au Népal est totalement différent qu’un trek dans les Alpes.

Pour trekker, il faut un permis !

Pour tous les treks à réaliser au Népal, il faut un permis appelé le TIMS (Trekkers’ Information Management System). On peut l’obtenir de manière individuelle ou pour un groupe. Pour une personne seule, il faut compter 20$ soit l’équivalent de 2000 roupies et 10$ par personne pour les groupes, soit 1000 roupies. Pour obtenir ce permis, il faut montrer son passeport et apporter deux photos.

Ces informations valent pour les treks dits « classiques » comme le Trek du Langtang par exemple. Pour d’autres treks, le permis est généralement beaucoup plus onéreux et c’est l’agence de trekking qui s’occupera de se le procurer pour vous.

Vous vous demandez certainement ce qui peut vous arriver si vous vous promenez sans permis de trek ? Dans le meilleur des cas, vous serez ramené à Kathmandu où vous devrez acheter un permis comme tous les autres voyageurs. Dans le pire des cas en revanche, vous pourriez être renvoyé du pays, cela peut même aller jusqu’à une interdiction définitive d’y séjourner.

Quelques préventions

Il est important avant de partir en trek de vérifier que votre assurance couvre les risques liés à l’évacuation en montagne. D’ailleurs avec https://www.buuyers.com, l’évacuation en hélicoptère doit absolument être ajoutée car habituellement, les assurances ne couvrent pas ce genre de chose. De la même manière, certaines agences de trekking pourraient vous refuser si vous n’avez pas l’option « secours et recherche ». Bien évidemment, il ne sert à rien de penser au pire en partant en trekking, toutefois, mieux vaut être couvert à 100%.

Pour que tout se passe bien, il est nécessaire de partir avec une bonne condition physique. Evidemment, il existe des treks pour tous les niveaux, alors si vous décidez de partir pour un trek exigeant physiquement, un entraînement en amont ne sera pas de trop.

Afficher
Cacher