page hit counter

Vous n’êtes pas satisfait d’un médicament ? Voici comment porter réclamation

Le Net a permis de démocratiser beaucoup de secteurs de par sa portée mondiale. C’est notamment le cas de la parapharmacie où il est possible d’acquérir un large choix de médicaments en tout genre, dont certains qu’on ne trouve pas facilement dans une boutique physique. Malheureusement, cela s’accompagne de quelques déconvenues avec des produits pas toujours au point. Dans quels cas porter réclamation et comment s’y prendre ?

Bien vérifier si le médicament est autorisé ou non

Si nous insistons là-dessus en premier lieu, c’est parce qu’il n’est pas rare que des e-commerces spécialisés dans la parapharmacie proposent à la vente des médicaments qui n’ont pas eu l’aval des autorités compétentes. Dans ce cas-là, s’il s’agit d’une entreprise officiant en France ou dans l’Union européenne, elle est dans l’illégalité. Vous avez donc le droit de porter réclamation, d’autant plus si le médicament en question n’est pas efficace.

A lire en complément : Comment mieux se nourrir ?

Autrement, vous pourrez porter réclamation si vous avez acheté plusieurs boîtes et que vous n’en avez ouvert qu’une pour tester. En effet, comme vous disposez d’un délai de rétraction de 14 jours minimum, l’entreprise est obligée d’accepter le retour des boîtes de médicament non ouvertes. Pensez à prendre une photo des boîtes avant le renvoi afin de pouvoir prouver votre bonne foi.

Appeler par téléphone plutôt que d’envoyer un mail

Les entreprises n’apprécient pas en général qu’on dépose une réclamation. C’est pourquoi si vous envoyez un message électronique comme un e-mail à la boutique, il se peut qu’elle mette beaucoup de temps avant de vous répondre. Nous vous recommandons alors de prendre les devants et d’appeler directement par téléphone le service de réclamation. Vous devriez trouver le numéro sur un annuaire en ligne comme celui-ci. Au passage, ce type d’annuaire contient aussi des conseils, avec notamment les documents à fournir pour que votre réclamation soit acceptée.

A lire également : Rescue : le remède d’urgence à avoir chez soi

Dans le cas où ça ne passe pas, ne vous inquiétez pas : vous pourrez toujours faire appel à un médiateur, ceci étant prévu par la loi.