page hit counter
Dernière nouvelles

Le renouveau du baby-foot

Si certains jeux ont presque disparu des troquets comme les fléchettes et le flipper, d’autres comme le baby-foot semblent traverser les époques jusqu’à investir des lieux insolites : bureaux de startup, salon familial, gare SNCF, etc. Zoom sur ce jeu qui semble revivre, pour le plus grand plaisir des petits et des grands !

Le baby-foot plaît toujours autant

D’autres jeux de bars n’ont pas eu cette chance. Nous pensons notamment au flipper ayant marqué toute une époque, mais qui a progressivement disparu, et que l’on ne retrouve plus que chez quelques collectionneurs.

Le baby-foot, un état d’esprit

Le baby-foot a quant à lui cette singularité d’allier la compétition à la convivialité. C’est un jeu de détente que l’on peut pratiquer avec ses proches, avec ses collègues, mais aussi avec des inconnus à l’occasion d’une soirée par exemple. À deux ou à quatre, les joueurs se réunissent pour s’affronter le temps d’un match, le plus souvent dans une bonne ambiance. Tandis que certains n’hésiteront pas à se moquer de leur adversaire à la moindre gamelle, d’autres interdiront solennellement l’usage de la roulette, technique indigne des plus grands adeptes et puristes du baby-foot, mais que les débutants chérissent en envoyant parfois involontairement la balle jusque dans la cage adverse…

Le baby-foot aujourd’hui

Tel est l’esprit du baby-foot, un jeu qui déchaîne les passions et une source de bonne humeur chez ses pratiquants. C’est la raison pour laquelle ce jeu traverse les époques faisant le bonheur de certains fabricants comme René Pierre, leader européen du baby-foot, qui produit chaque année des milliers de tables de jeu au look vintage rappelant les années bistrots, mais aussi des modèles plus contemporains s’adaptant parfaitement aux intérieurs actuels.

Le baby-foot dans les lieux publics et privés

Le baby-foot est bien plus qu’un simple jeu de bar… D’ailleurs, les startups et maintenant les entreprises traditionnelles l’ont parfaitement compris en intégrant directement ce jeu au sein de leurs locaux. Le baby-foot est devenu en quelque temps un moyen hors pair pour attirer de nouveaux candidats. Si au cours des dernières décennies, posséder une voiture de fonction suffisait pour conférer plus de valeur à une offre d’emploi, dorénavant, l’aspect matériel n’est plus une condition sine qua non. Les candidats misent davantage sur l’environnement, les conditions, ainsi que sur l’ambiance de travail.

De fait, une entreprise faisant valoir dans ses annonces de recrutement une salle de jeu avec un baby-foot aura tendance à recevoir plus de candidatures. Le “baby” comme on aime parfois l’appeler, agit comme garant du bien-être des salariés.

Un baby-foot chez soi

On retrouve tout particulièrement ce loisir au sein de salles de jeu spécialement conçues à cet effet et dans lesquelles se retrouvent famille et amis dans le cadre d’une soirée ou pour profiter d’un jour de repos. Enfin, on le retrouve également dans quelques gares SNCF, dans lesquelles on voit s’affronter des voyageurs qui ne se connaissent pas, mais qui le temps d’un match partagent un moment de rire et de convivialité dont seul le baby-foot a le secret !

Afficher
Cacher