page hit counter

Halloween .. savez vous vraiment tout ?

Halloween est une fête d’origine irlandaise. Elle est fêtée là-bas sous le nom gaélique Oiche Shamhna, soit littéralement : « la nuit de la fin de l’été ». C’est en Irlande qu’est née la tradition du déguisement et des feux. En se grimant en créature maléfique, on défit en quelque sorte les mauvais esprits, on espère ainsi passer inaperçu et leur échapper.

Ailleurs en Grande-Bretagne, on fête également à cette date le Guy Fawkes Night (le 5 novembre), du nom d’un traître anglais exécuté pour avoir conspirer contre le parlement britannique. En Autriche, on place du pain et de l’eau à côté d’une lampe dans le but d’accueillir les esprits revenant sur Terre le temps d’une nuit. En Allemagne, on va même jusqu’à cacher les couteaux de cuisine pour éviter que les revenants ne les utilisent contre les vivants. En France, c’est le 1er novembre qui est associé à la fête des morts. Dans la tradition populaire, on visite les cimetières pour y déposer une gerbe de fleurs. Ce n’est que dans les années 1990 que cette fête nous est parvenu sous la forme que nous lui connaissons aujourd’hui.

Lire également : Que visiter en Andalousie ?

Mais c’est en Amérique du Nord que Halloween est le plus largement fêtée. Le 31 octobre au soir, les enfants revêtent des costumes de toutes sortes (et pas que costumes effrayants de sorcières ou fantômes). Ils se rendent dans la rue et frappent aux portes en réclamant : « un bonbon ou un sort / Trick or Treat » depuis les années 1930.

Ces dernières années, cette fête s’est profondément ancrée dans la culture américaine : aujourd’hui, tout le monde fête Halloween et participe au folklore culturel, des magasins aux écoles en passant par les discothèques et même la Maison Blanche. Les villes se transforment, les programmes télévisuels s’adaptent et l’ambiance dans les grandes villes change à l’approche d’Halloween.

A lire aussi : Quelle piscine choisir pour l'été ?

Pour toutes les personnes qui se déguisent pour halloween, Féezia vous propose de superbe déguisements, masques et maquillages.

Ailleurs dans le monde, Halloween n’est pas fêtée partout. Parfois accusée d’être le symbole de l’américanisation de la culture mondiale, certains pays refusent catégoriquement de voir cette fête se répandre.

C’est le cas en Russie, où l’Église orthodoxe et le gouvernement russe interdisent aux écoles de fêter Halloween, mais également au Venezuela et généralement dans les pays d’Amérique du Sud, traditionnellement opposante à l’influence américaine.

Pourtant la date du 31 octobre/1er novembre est symbolique bien au-delà de la culture occidentale. Cette date représente pour beaucoup de pays la date de célébration des morts. En Chine, c’est le moment de l’année où l’on honore les morts avec de grands feux de joie, des bougies et de l’eau et de la nourriture placé près des portraits des défunts.