page hit counter

La phobie scolaire : mythe ou réalité ?

La crise de larmes à l’heure du départ pour l’école est une épreuve fréquente pour les enfants et leurs parents. Si certaines sont des caprices d’enfants fatigués, d’autres ont une cause réelle. La phobie scolaire est un phénomène toujours un peu flou, mais qui touche de nombreux enfants. En quoi consiste-t-elle ? Quelles en sont les causes ? Comment aider son enfant ?

La phobie scolaire provoque des troubles anxieux chez l’enfant à l’idée d’aller à l’école. Ces troubles sont réels, et parfois très difficiles à vivre pour l’enfant et sa famille. Mais comment les parents peuvent-ils distinguer cette phobie d’un simple caprice ?

A lire aussi : Comment utiliser une fleur de CBD ?

Quelles sont les causes ?

Les causes de cette phobie peuvent être variées.

L’enfant peut par exemple ressentir une anxiété à l’idée de quitter sa famille et ses parents.

A lire également : La diffusion des huiles essentielles Pranarom

Des traumatismes liés à l’environnement scolaire peuvent également en être la cause : moqueries, menaces, agressions, harcèlement,… L’enfant perçoit alors l’école comme un lieu hostile dans lequel il n’est pas en sécurité.

Enfin, cette phobie touche autant les bons que les mauvais élèves, et peut être créée par une pression des parents vis-à-vis des résultats scolaires.

Comment la diagnostiquer ?

La phobie scolaire n’est pas encore officiellement reconnue. Il ne s’agit pas d’une réelle peur phobique comme celle que connaissent les arachnophobes vis-à-vis des araignées. La phobie scolaire doit plutôt être considérée comme un rejet de la part de l’enfant, qui se traduit généralement par des angoisses (douleurs abdominales, vomissements, maux de têtes, difficultés respiratoires,…) les jours d’école.

On pourra parler de phobie scolaire lorsque ces symptômes font souffrir l’enfant et son entourage, qu’ils apparaissent systématiquement tous les jours scolaires, qu’ils persistent dans la durée, et qu’ils sont inexistants les week-ends et jours non-scolaires (informations récoltées sur le site de Magic Maman)

Comment la soigner ?

Accepter les désirs de l’enfant en le gardant à la maison, ou ignorer ses angoisses en le forçant à aller à l’école sont deux comportements à éviter face à cette situation.

Pour soigner cette phobie, il est important d’en comprendre l’origine. Prenez le temps de discuter avec votre enfant, essayez de comprendre ce qui le tracasse, posez vous des questions quant à votre comportement par rapport à ses résultats scolaires,… Pensez également à consulter un psychologue pour enfants. Une thérapie adaptée pourra aider votre enfant à communiquer sur ses angoisses et ainsi le guider vers une solution de guérison.