page hit counter

Quelques conseils pour mieux vivre un deuil

Si vous venez de perdre quelqu’un de proche, dans votre famille, parmi vos amis ou vos collègues de travail, vous devez sans doute faire face à de multiples émotions qui peuvent vous conduire à traverser une période difficile. S’il n’existe pas de recette miracle pour faire son deuil, vous pouvez néanmoins mettre en place quelques stratégies pour mieux appréhender ce moment compliqué de la vie, auquel nous serons tous confrontés, tôt ou tard. Nous avons sélectionné quelques conseils à mettre en place dans votre quotidien pour vous soulager.

Automatisez vos tâches

Confronté à la perte d’un proche et saisi par la douleur, votre cerveau tente de vous protéger par tous les moyens. Il est possible que vous ressentiez que vous fonctionnez « en pilote automatique », c’est-à-dire que vous effectuez des actions sans même vous en rendre compte, et sans vous en souvenir, parfois. Le fait d’automatiser les tâches est un mécanisme de protection efficace qui peut vous aider, pour un temps, à rester performant dans votre quotidien, car la vie continue. Ainsi, si vous avez eu à vous occuper des obsèques d’un membre de votre famille, vous allez remercier les personnes qui ont fait le déplacement aux obsèques et qui vous ont témoigné leur sympathie. Vous trouverez de nombreux modèles de cartes de condoléances personnalisables sur remerciementdeces.fr, ce qui vous permettra de n’avoir à écrire le texte qu’une fois, avant de l’envoyer à toutes les personnes qui vous ont entourées et dont vous souhaitez saluer la présence. Vous pourrez commander des cartes remerciements décès avec un texte et des images qui correspondent au défunt. Vous pourrez même ajouter une photo personnelle si vous le souhaitez.

Lire également : Comment on fait le football ?

D’autres tâches peuvent être automatisées et nous vous conseillons de vous tenir à un planning quotidien. Plus vous serez fidèle à votre emploi du temps, plus vous trouverez la motivation de continuer à avancer. L’idéal serait même de commencer votre journée par une séance de sport, de méditation ou de yoga, pour vous aérer l’esprit et être plus serein. Selon vos besoins, vous pouvez détailler votre emploi du temps jusqu’aux détails les plus insignifiants en temps normal, comme « laver la vaisselle » ou « changer les draps ».

Rendez hommage au défunt

Lorsqu’on perd un être cher, il est fréquent d’éprouver de la culpabilité si on a l’impression de continuer sa vie normalement. Or, vous n’avez pas le choix et devez continuer à prendre soin de vous et de vos enfants si vous en avez, et vous devez continuer à être efficace dans votre travail et vos diverses tâches du quotidien. Ainsi, vous pouvez mettre en place un rituel régulier au cours duquel vous consacrerez un certain temps au recueillement et à rendre hommage à votre proche disparu. Par exemple, le soir, prenez une trentaine de minutes pour allumer une bougie et vous concentrer sur les bons moments passés avec votre être cher. Remerciez-le pour tout ce qu’il vous a apporté et ressentez de la gratitude en vous. Ce moment vous aidera sûrement à faire la part des choses et à continuer à apprécier la vie sans culpabilité.

A voir aussi : Comment envoyer facilement des cadeaux à ses proches ?

Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez profiter de ce moment pour rendre hommage au défunt avec créativité, en écrivant, en dessinant, en peignant, voire en chantant. L’important est de vivre vos émotions avec le cœur et d’exprimer votre gratitude envers votre proche de la manière qui vous semble juste.

Faites-vous aider si nécessaire

Si vous sentez que vous ne parvenez pas à gérer la situation seul et que vous commencez à sombrer dans la dépression, n’attendez pas et allez consulter un spécialiste du deuil. Plus vous agirez rapidement, plus votre psychologue ou votre psychothérapeute pourra vous aider efficacement.

Si vous n’avez jamais consulté dans le domaine de la santé mentale, faites une recherche rapide dans votre région et demandez un premier rendez-vous pour prendre contact. N’hésitez pas à changer de thérapeute si vous ne vous sentez pas à l’aise avec le premier professionnel choisi. Surtout, ne prenez jamais de médicaments comme des antidépresseurs sans consulter ne serait-ce que votre médecin traitant, et rappelez-vous que ce qui fonctionne pour vos amis n’est pas nécessairement recommandé pour vous.

Nous espérons avoir contribué à vous aider à traverser votre deuil et vous souhaitons de trouver la force en vous pour avancer dans votre vie suite à cette épreuve.