page hit counter

Votre voiture est à la fourrière ? Voici comment la récupérer !

Si vous avez enfreint le Code de la route en commettant une infraction grave (alcoolémie très élevée au volant, dépassement de la vitesse maximale autorisée de plus de 50 km/h) ou bien que vous avez tout simplement garé votre véhicule sur une place réservée, il est très probablement qu’on le place en fourrière. Toutefois, à moins que l’on vous ait explicitement interdit de la conduire à nouveau (avec un retrait de permis par exemple), il vous est possible d’aller la chercher à tout moment. Voici notre méthode qui fait ses preuves.

Première étape : prendre contact avec les fourrières dans votre coin

Avant même d’aller chercher votre voiture, il va falloir en premier lieu que vous la localisiez. Pour cela, vous avez deux possibilités.

A lire également : Comment payer la TVA d'un véhicule acheté à l'étranger ?

  • Soit vous rendre dans un commissariat ou dans une gendarmerie en expliquant votre situation. Il est possible qu’on vous fasse patienter un long moment avant et que vous ayez à subir des questions et des remarques déplacées.
  • Soit vous composez le numéro de téléphone des différentes fourrières rattachées à votre localité en utilisant un annuaire en ligne (celui-ci nous semble bien). Si vous leur renseignez le numéro de votre plaque d’immatriculation, ils seront en mesure de vous dire très rapidement si votre voiture est chez eux ou non.

Seconde étape : vous rendre sur place avec les documents nécessaires

Maintenant que vous avez localisé la fourrière dans laquelle se trouve votre auto, il ne vous reste plus qu’à aller la chercher. Bien sûr, on va vérifier que vous êtes bien apte à conduire et que vous êtes bien la bonne personne, sinon n’importe qui pourrait repartir avec le véhicule qu’il souhaite. Pour cela, il va falloir présenter votre permis de conduire encore valide (avec au moins 1 point donc) et une attestation d’assurance du véhicule. On vous demandera enfin de payer les frais de fourrière, et c’est tout !

A voir aussi : Tout ce qu'il faut savoir sur les voitures 4X4