page hit counter
News Ticker

Voyager à travers l’histoire de la Corée du Sud

La Corée du Sud, également surnommée le « Pays du Matin Calme », est une destination méconnue des voyageurs en général.

Cependant, elle renferme de nombreux trésors culturels. Elle dispose également d’une histoire et de traditions exceptionnelles. Cette terre de contrastes se découvre à deux mesures. En effet, le pays est à la fois caractérisé par un modernisme poussé à l’extrême et par un fort attachement à ses traditions ancestrales.

Un passage à Séoul est un must pour observer ces aspects particuliers de la Corée du Sud. Cette ville réserve pleine de surprises aux bourlingueurs. D’un côté, elle affiche une mégapole de gratte-ciel avec ses grands bâtiments de fer et de verre ainsi que ses autoroutes élégantes.  Mais de l’autre côté, elle cache cependant un véritable trésor marquant son passé prestigieux.

Séoul abrite, entre autres, un village traditionnel très calme et reposant, Hanok Village. Les touristes y verront de magnifiques habitations anciennes aux portails et aux toits uniques. Sinon, ils découvriront sûrement lors d’une escapade le Palais Gyeonongbokgung. Il s’agit du palais le plus célèbre de la ville. Sa visite est à conseiller pour avoir une approche plus pointue de l’aspect ancestral du pays.

Visiter des villages traditionnels

Tout d’abord, les villages folkloriques de Hahoe et de Yangdong sont incontournables dans le cadre d’un séjour culturel et historique dans la partie sud-est de la Corée du Sud. Ils constituent les bourgades claniques et historiques les plus importants de la République de Corée. Organisés selon les principes géomantiques du Feng Shui (art millénaire d’origine chinois qui consiste à harmoniser l’énergie environnementale), ces localités disposent d’une structure en forme de fleur de lotus. Il possède, en effet, un emplacement exceptionnel, car il est entouré de montagnes boisées et de champs agricoles ouverts. Les ensembles de constructions qui s’y trouvent reflètent les systèmes sociaux et culturels de la dynastie Joseon, mais aussi du confucianisme.

Par ailleurs, un circuit dans le sud emmènera les voyageurs aux sites historiques de Kaesong. Ceux-ci sont situés dans la zone urbaine d’une ville du même nom. Les monuments ainsi que la configuration géomantique qui y sont présents incarnent la culture de la dynastie Koryo. Ils témoignent également de la valeur politique, philosophique et spirituelle de l’État Koryo.

Découvrir la forteresse de Hwaseong en Corée du Sud

Inscrite dans la liste du patrimoine de l’humanité depuis 1997, la forteresse de Hwaseong mérite largement le détour le temps d’un séjour en Corée. Elle est située à Suwon, la capitale et la plus grande ville de la région de Gyeonggi. Cette merveille architecturale a été fondée sous l’ordre du roi Jeongio, 22e roi de la Corée pendant la période Joseon. Celui-ci a fait bâtir le fort pour y abriter la dépouille de son père, le prince Sado. Cet immense édifice a une structure mélangeant les styles traditionnels orientaux et occidentaux. À noter que même si la forteresse a subi des dommages importants durant la guerre de Corée, elle a été incroyablement rénovée.

En outre, la balade s’impose comme une évidence dans ce site. Les vacanciers pourront réaliser une belle promenade sur la muraille qui propose de nombreux points de vue.