page hit counter
News Ticker

Devenir entrepreneur : tout sur les bons plans et démarches

business

Quand on décide de devenir entrepreneur pour la première fois, on crépite d’impatience à l’idée d’être son propre patron. Toutefois, tous les hommes et femmes de succès le savent très bien, une telle ambition nécessite de grandes qualités ainsi que la réalisation de différentes démarches.

Financement, étude de projet, réalisation d’un business plan, procédures administratives, contraintes fiscales, tellement de critères et d’éléments sont à prendre en considération. Quelques astuces demeureront utiles pour ceux qui souhaitent atteindre efficacement leurs objectifs.

Choisir la bonne forme juridique

Puisque l’objectif d’une démarche entrepreneuriale est la création d’une structure, il est important de penser à la forme juridique que va avoir la société. Peut-être qu’en commençant par là, les futurs propriétaires d’entreprise en sauront aussi un peu plus sur les formalités à suivre.

Actuellement, il existe différentes structures juridiques. Les dénominations SARL et SA sont souvent les plus connues, mais il y a également l’auto-entreprise, l’entreprise individuelle ou encore l’EURL. La différence réside dans les droits, montants des impôts et obligations de la firme pour chaque forme.

On peut se renseigner sur les détails en accédant aux plateformes des institutions spécialisées (chambre de commerce et d’industrie, chambre de métiers ou autres). L’autre bonne pratique consiste à recourir au service d’un conseiller juridique et fiscal.

L’astuce est de sélectionner la structure qui correspond à ses attentes et aux activités pratiquées. La procédure est presque la même dans tous les cas et peut désormais se faire en ligne en quelques minutes. Il faut savoir que cette étape est indispensable pour trouver la dénomination sociale ou indiquer le siège social de la future entreprise.

Toutefois, dans de nombreux cas l’entreprise peut commencer son activité avant de recevoir son numéro de SIRET, dans l’hypothèse où les démarches juridiques ont déjà été entamées.

travail bureau

Bénéficier de différentes formes de financement et d’aides dans la réalisation de son projet

Les entrepreneurs doivent, au-delà du fait de posséder une existence bancaire réelle, savoir qu’ils ne sont pas seuls dans la réalisation de leur projet. Aujourd’hui, les modes de financement sont nombreux. Les prêts bancaires en ligne sont les plus classiques mais parfois non réalisables, en particulier dans le cas d’une startup. En alternative, il est toujours possible de recourir au crowdfunding (financement participatif).

Et puis, il y a les aides à la création d’entreprise. En tant que demandeur d’emploi, l’auto-entrepreneur peut effectuer une demande ACCRE (l’Aide aux Chômeurs Créant ou Reprenant une Entreprise). D’autres types d’aides sont aussi accessibles auprès des Chambres de métiers et de l’artisanat et des Chambres de commerce et d’industries.

Bien connaitre son environnement

Enfin, devenir entrepreneur est une étape si stressante et risquée qu’elle n’est pas conseillée aux amateurs. Truffée d’avantages et de bénéfices, l’aventure peut être un succès si vous connaissez votre secteur d’activité sur le bout des doigts.

N’oubliez pas que la connaissance du marché, de vos concurrents et de votre cœur de métier est un atout car ils vous permettront de proposer des produits ou services qui marchent.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour devenir un entrepreneur à succès, alors bonne chance !